fbpx
Talents Youtube
Partager sur

Pharell Williams et Robin Thicke: Condamnés à une lourde amende !

Pharell Williams et Robin Thicke vienennt d'e^tre codamné à payer plusieurs millions d'euros pour avoir plagier une chanson avec "Blurred Lines" !

Souvenez-vous du single « Blurred Lines » qui avait connu un véritable carton dans monde. Pharell Williams et Robin Thicke avait créer un buzz autour de ce morceau. C’est d’ailleurs dans ce dernier qu’Emily Ratajkowski a été vu pour la première fois. Mais voilà ce morceau semble être plagié d’une musique de Marvin Gaye. Et la justice a tranché, les deux chanteurs de « Blurred Lines » doivent payer. MCE vous en dit plus.

Pharell Williams et Robin Ticke condamnés à payer

En effet cette affaire ne date pas d’hier et vient tout juste de prendre fin. Pharell Williams et Robin Thicke ont sorti en 2013, le son « Blurred Lines ». Et dès sa sortie, la chanson a fait un véritable carton obtenant même le titre de chanson la plus vendue en 2013 ! Mais malheureusement sa sortie a soulevé quelques interrogations notamment dans la famille de Marvin Gaye, le célèbre chanteur américain. En effet le titre de Pharell Williams et de Robin Thicke avec en featuring T.I semble plagié une célèbre chanson de Marvin Gaye.
Pour la famille de ce dernier le titre ressemblait beaucoup trop à Got To Give It Up.
Et bien entendu les héritiers du chanteur américain des années 60 ont décidé d’attaquer les créateurs du hit planétaire.

Donc après un premier passage devant les tribunaux, ces derniers ont condamné Pharell Williams et Robin Thicke à des dommages et intérêts à hauteur de 7,4 millions de dollars. Ils devaient donc verser cette somme aux héritiers du chanteur décédé en 1984. Et on comprend pourquoi les héritiers ont attaqué les deux artistes. En sachant que la chanson fut celle la plus vendue en 2013, on se dit que Pharell Williams et Thicke ont empoché beaucoup beaucoup d’argent.

Mais la justice a tranché en dernière instance très récemment du coup. Robin Thicke et Marvin Gaye vont donc devoir verser 5 millions de dollars aux héritiers de Marvin Gaye. De plus les enfants de son dernier ont également 50 % des prochains profits réalisés par Blurred Lines.

Pharell Williams nie le plagiat

En effet en 2015, l’artiste américain avait confié au Huffington Post que l’accusation de plagiat semblait disproportionné. Selon lui, il a juste puisé l’inspiration avec Robin Thicke dans le titre de Marvin Gaye.
« Le jugement pénalise n’importe quel créateur réalisant une oeuvre qui a pu être inspirée par une autre. Si nous perdons notre liberté à l’inspiration, nous allons nous réveiller un beau jour et toute l’industrie du divertissement sera paralysée par les procédures », expliquait-il.