fbpx
Talents Youtube
Partager sur

Permis de conduire: trois mesures de la réforme entrent en vigueur ce lundi !

Permis de conduire trois mesures de la réforme entrent en vigueur ce lundi !

Le permis de conduire va subir de nouvelles réformes. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, annonça les mesures jeudi dernier.

Le permis de conduire c’est le souci de tous les jeunes. Passer de la dépendance parentale, à l’indépendance personnelle c’est tout une histoire de pédales. Jeudi denier, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, annonce les nouvelles mesures qui vont être mises en place. Il sera maintenant possible de passer l’examen pratique du permis à 17 ans. Cette mesure sera effective dès le 22 juillet 2019 !

Quel(le) jeune ne rêve pas de prendre la voiture et de partir retrouver ses amis sans avoir besoin de l’aval des parents ? S’il y en a, ils sont peu nombreux. Depuis lundi, les nouvelles mesures sont d’ores et déjà appliquées. Pouvoir conduire à 17 ans, un simulateur mais aussi la formation sur boîte automatique… On fait le topo des nouveautés pour le permis de conduire !

« Une société juste passe par un permis accessible« , déclare le ministre de l’Intérieur. « L’idée est […] de rendre le permis de conduire moins cher et moins long à passer. » Christophe Castaner reprend ici, la promesse de novembre faite par le président de la République, Emmanuel Macron.

Permis de conduire : appuie sur le champignon

L’abaissement de l’âge est un symbole pour le permis de conduire. Ce n’est plus à 17 ans et demi que l’on peut passer le permis de conduire. Maintenant, ça passe à 17 ans. Mais pour le passer à cet âge, les jeunes devront obligatoirement passer par la conduite accompagnée. En revanche, ils ne pourront pas conduire seul au volant avant la majorité (pas de changement là dessus).

Il y aura aussi une augmentation des heures d’apprentissage sur simulateur. Entre 5 à 10h, en plus des 20h de conduite obligatoire. Le coût de la formation sera donc réduit. « C’est une méthode moins onéreuse pour les écoles de conduite puisqu’il n’y a pas d’engagement d’un véhicule ni d’assurances à payer, par exemple« , explique le ministre de l’Intérieur dans Le Parisien. « Cette baisse de coût se répercute sur le prix payé par l’élève avec une heure d’apprentissage de 20 à 30 % moins onéreuse« , explique-t-il alors.

Les boîtes automatiques sont aussi de la partie ! Passer le permis de conduire sur véhicule à boîte automatique sera encouragé. Il n’y a que 13h de formation obligatoire. Il faudra attendre que trois mois (à la place de 6) le temps d’attente pour transformer un permis « boîte automatique » en permis classique. « Les personnes faisant ce choix pourront donc, contre une formation de 7 heures dans une auto-école, accéder plus rapidement à un permis complet si elles le souhaitent. »