fbpx
Talents Youtube
Partager sur

La cigarette électronique est 95% moins dangereuse que la cigarette classique

La cigarette électronique est 95% moins dangereuse que la cigarette classique

La vapote, c’est une bonne solution. C’est en tout cas de ce que conseille les autorités sanitaires britanniques qui ont sorti une étude expliquant que la cigarette électronique était 95% moins nocive que la cigarette normale.

Plusieurs annoncent sur les dangers de la cigarette électronique ont déjà étaient faites. Mais cette étude réalisé par les autorités sanitaires britanniques (PHE) va ravir les amoureux de la vapote. En effet, celle-ci révèle que la cigarette électronique est 95% moins nocive que la cigarette classique. Une conclusion qui va même plus loin, en proposant aux docteurs de la prescrire à certains patients accros à la nicotine de manière assez extrême.

Une étude sur la cigarette électronique qui semble sérieuse

Si cette étude fait tant de bruit, c’est que la PHE est totalement indépendante des industriels du tabac et des fabricants de vapotes et de liquides. Mais en même temps, il est compliqué de croire qu’un gouvernement, auquel le PHE est rattaché, puisse défendre le tabac alors que les soins du poumon coûtent horriblement chers à l’état. Mais il semblerait que plusieurs sources concordent. En effet, l’auteur de la précédente enquête qui révélait que la cigarette électronique était 10 fois plus dangereuses que le tabac, a en effet confessé qu’elle l’était 6 fois moins…

Un médicament pour lutter contre le tabagisme

Ce qui entraîne donc tout un tas de changement. Avec l’annonce, les chercheurs recommandent aux médecins généralistes de la prescrire pour lutter contre une forme de tabagisme traditionnel. Le professeur Ann McNeill, du King’s College de Londres, co-auteure de l’étude, explique que la cigarette électronique peut changer beaucoup de chose en matière de santé : « Pour certaines personnes qui trouvent difficile d’arrêter, les cigarettes électroniques peuvent représenter une nouvelle solution ». Mais ces recommandations sont seulement anglaises. Et Marisol Touraine, la ministre de la Santé est bien décidée à faire interdire la vapote dans tous les lieux publics. Et si la cigarette électronique peut faire arrêter les fumeurs, elle peut aussi en amener d’autres à fumer réellement.