fbpx
sport
Partager sur

Cristiano Ronaldo accusé de viol: il ne sera finalement pas inculpé faute de preuve !

Cristiano Ronaldo accusé de viol: il ne sera finalement pas inculpé faute de preuve !
Partager
Partager sur Facebook

Cristiano Ronaldo accusé de viol par une Américaine, a finalement été jugé non coupable par la justice américaine.

Cristiano Ronaldo finalement jugé non-coupable par la justice américaine. En effet, le footballeur accusé de viol avait fait l’objet d’une enquête en octobre 2018.

Cristiano Ronaldo : non coupable

C’est le 22 juillet 2019 que l’on découvre la décision de la justice américaine. En effet, Cristiano Ronaldo est jugé non coupable de viol. Pas d’inculpation alors, faute de preuve. Les faits reprochés remontent à juin 2009. L’accusatrice est un ancien mannequin, Kathryn Mayorga. Elle déclare alors dans sa plainte de septembre 2018 que CR7 l’avait sodomisée de force et contrainte au silence par le biais d’un accord financier à hauteur de 375 mille dollars.

C’est dans une interview accordée au journal allemand Der Spiegel qu’elle raconte l’histoire. Ainsi, elle livre sa version des faits sur la soirée du 13 juin 2009. Kathryn Mayorga accepte alors ce soir-là de rejoindre Cristiano Ronaldo dans sa chambre d’hôtel, en présence d’autres personnes. On propose un tour à la piscine. La jeune femme n’a pas de maillot de bain. CR7 lui propose donc un short de sport et un T-shirt. Ainsi, il la conduit à la salle de bain pour qu’elle puisse se changer.

Ce que raconte ensuite, Kathryn Mayora c’est un moment de supplice. En effet, elle dit que c’est pendant qu’elle se déshabille que le sportif fait alors son entrée dans la pièce, nu. Il lui réclame alors une fellation. La femme de 24 ans, à l’époque, explique avoir refusé. Elle demande ensuite de quitter la chambre. C’est donc en sortant de la salle de bain, que Cristiano Ronaldo la pousse sur le lit pour tenter d’avoir une relation sexuelle avec elle. Alors qu’elle protège son sexe de ses mains, CR7 la sodomise brutalement.

Cristiano Ronaldo, lui nie cette accusation de viol. Il explique que leur relation était consentie. Aucun des deux n’a réagis à la suite de l’annonce de la justice.