fbpx
Reportages MCETV.FR
Partager sur

Paddington : Guillaume Gallienne et Hugh Bonneville présentent la comédie familiale de Noël

Paddington : Guillaume Gallienne et Hugh Bonneville présentent la comédie familiale de Noël

En décembre prochain, Paddington débarquera sur les écrans français. En début de semaine, MCE était invité à découvrir les premières images du film en présence de Guillaume Gallienne et Hugh Bonneville

Paddington, c’est le nom de ce personnage pour enfants bien connu des Britanniques : un petit ours brun, un brin maladroit et gaffeur mais attendrissant au possible. Au mois de décembre, Paddington, l’ours venu tout droit du Pérou débarquera sur les écrans français dans le film éponyme, mené par David Heyman, le producteur de la saga « Harry Potter » et le réalisateur Paul King. Au casting : Guillaume Gallienne en tant que voix française du petit ours, Hugh Bonneville ( Downton Abbey ) dans la peau de Mr Brow ou encore Nicole Kidman en méchante taxidermiste. En début de semaine, MCE était invité à venir découvrir les toutes premières images du film dans les locaux du groupe Canal +, en présence de Hugh Bonneville et Guillaume Gallienne.

Une comédie familiale entre humour et poésie

Paddington, c’est d’abord l’histoire d’un petit ours venu du Pérou, fraîchement débarqué à Londres dans le but de trouver une famille et qui tombe sur les Brown. Une rencontre étonnante où des liens forts vont se tisser entre le petit ours et les humains.

Le décor est planté, place maintenant aux extraits, où l’on découvre un Paddington à la fois drôle et naïf, qui enchaîne les maladresses : entre destruction d’une salle de bain, inondation de la maison des Brown ou encore course-poursuite d’un pickpocket, le petit ours enchaîne les gags tout en restant attendrissant. Un film qui sera drôle donc, mais qui veut surtout raconter l’histoire d’un étranger qui tente de trouver sa place dans un monde qui n’est pas le sien explique Hugh Bonneville. L’occasion aussi de revenir sur les clichés de l’hospitalité anglaise, auxquels Guillaume Gallienne a d’ailleurs été confronté dans sa jeunesse : A 13 ans, j’ai été dans une pension anglaise, dans le Hampshire. Même si ce n’était pas une famille, l’ambiance était assez « cozy ». J’aime le côté chaleureux et en même temps complètement branque qu’ils ont d’accueillir les gens.

Si Paddington semble être un film destiné à un jeune public, il se veut pourtant être une véritable comédie familiale à la fois drôle et poétique : il y a un parfait équilibre entre humour et poésie dans le film, qui est plutôt 2/3 dans l’émotion et 1/3 de gags visuels. rassure Hugh Bonneville. Une phrase rapidement prouvée par le troisième extrait diffusé, où un certain Mr Grubber explique à Paddington sa conception de la famille, dans une scène où un petit train en jouet se met à s’animer pour raviver les souvenirs du vieil homme.

Pour en découvrir plus, rendez-vous le 3 décembre prochain dans les salles obscures.