Non classé
Partager sur

Royaume-Uni: un bodybuilder nommé Gomez Hernandez tue sa femme transgenre après qu’elle est eu une relation sexuelle devant lui !

Royaume-Uni: un bodybuilder nommé Gomez Hernandez tue sa femme transgenre après qu’elle est eu une relation sexuelle devant lui !
Partager
Partager sur Facebook

Au Royaume-Uni, Gomez Hernandez tue sa femme transgenre après qu'elle est eu une relation sexuelle devant lui !

Dernièrement au Royaume-Uni, une femme transgenre a été retrouvé morte à son domicile. Le procès de Gomez Hernandez son mari est actuellement entendu par la cour Britannique.

Le couple avait déménagé du Mexique jusqu’au Royaume-Uni deux mois avant le meurtre. Mademoiselle Santillan est décrite comme un transgenre escorte. Selon les dires des témoins, Gomez Hernandez était très jaloux et avait plusieurs fois tenté d’exercer un certain pouvoir sur la jeune femme. Le chômeur lui aurait plusieurs fois demandé de l’argent pour pouvoir s’acheter des vêtements et de la nourriture. C’est lors du procès qui débutait aujourd’hui que Brendan Finucane QC le procureur s’est prononcé « Bien qu’il y ait des preuves d’affection l’un envers l’autre, il y avait aussi des preuves de disputes répétés ». La nuit du meurtre, le couple était sortis avec des amis en boite de nuit.

Une histoire vraiment bizarre

À la fin de la soirée, le groupe est rentré à l’appartement de Mlle Santillant et de Gomez Hernandez pour continuer leur soirée. Aux alentours de 6h, Mme Santillan a reçu un de ses clients dans sa chambre alors que tout le monde se trouvait dans le salon. Gomez Hernandez aurait alors fait irruption dans la chambre. Après une brève discussion le client est reparti de l’appartement en taxi. Gomez Hernandez a quitté l’appartement quelques instants après lui. Les caméras de surveillance ont filmé le présumé coupable ivre sur la voie publique en compagnie de deux escortes avec qui il aurait eu des relations sexuelles dans la même soirée.

Une découverte macabre au domicile de Gomez Hernandez

C’est en rentrant chez lui le lendemain que le corps de Mlle Santillan a été retrouvé par terre gisant dans son propre sang. Gomez Hernandez a été arrêté dans la journée alors qu’il affirmait avoir laissé sa femme sur son lit le temps d’une course. Pour sa défense, l’homme accuserait l’un des clients de sa femme. La perte du téléphone de Mlle Santillan freine le procès mais une enquête est actuellement en cours.