fbpx
Non classé
Partager sur

Star Wars 7: Carrie Fisher répond aux internautes qui critiquent son physique!

Star Wars 7- Carrie Fisher répond aux internautes qui critiquent son physique!

Carrie Fisher a changé depuis le premier Star Wars datant d'il y a des décennies, et l'actrice n'a pas toléré que les fans fassent des remarques dessus.

Depuis la sortie de Star Wars 7: Le Réveil de la Force, Carrie Fisher fait l’objet de critiques sur son physique.
En effet, tout le monde a cette image en tête en évoquant le nom de Carrie Fisher: la jeune princesse Leia en bikini. Mais à 59 ans, l’actrice a évidemment bien changé. Et quand les internautes se moquent de son physique, elle sort les griffes.

>>>> Star Wars 7: George Lucas s’excuse d’avoir traité Disney « d’esclavagistes blancs »

Star Wars 7: Carrie Fisher répond à ses détracteurs

Vieillir, c’est quelque chose de normal. Tout le monde ne veut pas passer par le botox et autres techniques rajeunissantes. Carrie Fisher fait 59 ans, et est révoltée que les internautes puissent en rire. Après tout, Mark Hamill et Harrison Ford ont eux aussi bien changé depuis le temps.
C’est ce qu’elle à l’air de penser quand aux fans médisants, elle répond: «Arrêtez de débattre sur le fait de savoir si oui ou non j’ai bien vieilli. Malheureusement ça me fait de la peine. (Car) mon corps n’a pas aussi bien vieilli que moi. Allez-vous faire f….» dans un post sur twitter.

>>> Star Wars 7: Daniel Craig a joué le rôle d’un stormtrooper!

Star Wars 7: La dure industrie du cinéma

Mais si dans les mentalités, il faut être beau et mince, ce n’est pas pour rien.
C’est l’image que veut renvoyer tout l’industrie de la publicité, de la mode, du cinéma.
C’est malheureusement le secteur de Carrie Fisher, et la franchise Star Wars ne fait pas exception. Cette dernière rapporte qu’on lui a imposé un régime draconien pour qu’elle puis apparaitre dans le dernier volet de la saga. Elle s’en désole au magazine américain Good Housekeeping: «Ils ne voulaient engager que les trois quarts de moi. Rien n’a changé, ce métier reste basé sur l’apparence.»
16 kilos, c’est le poids qu’elle a dû perdre pour Star Wars 7. Si Carrie Fisher est aussi triste que les règles soient ainsi, c’est qu’elle n’a pas du tout la même vision des choses. Pour elle, un corps n’est pas la réflexion de ce qu’on est. Elle explique: «Mon corps est l’enveloppe de mon cerveau. Il m’emmène d’un endroit à l’autre, là où il y a des choses à dire ou voir.»
Elle raconte la superficialité ambiante à Los Angeles toujours au même magazine:«À L.A., les gens vous disent sans arrêt ‘comme tu es mince !’. Jamais ‘comment vas-tu ? Tu as l’air heureuse!»
Des déclarations qui imagent assez bien les valeurs de la brillante actrice, qui a plus que son physique comme corde à son arc.