fbpx
Non classé
Partager sur

Oscars 2016: De Mad Max à The Revenant en passant par Spotlight, retour sur un palmarès explosif !

Oscars 2016: De Mad Max à The Revenant en passant par Spotlight, retour sur un palmarès explosif !

La 88ème cérémonie des Oscars 2016 s'est déroulée dimanche 28 février, récompensant comme chaque année les films parus l'année précédente. Retour sur le palmarès!

Comme chaque année, la cérémonie des Oscars est l’un des événements cinématographiques les plus attendus par le public. Comme de coutume, beaucoup de surprises et une consécration pour Leonardo Dicaprio, il était temps!

Oscars 2016: Palmarès au complet!

Meilleur scénario original : Spotlight
Meilleur scénario : The Big Short
Meilleure actrice dans un second rôle : Alicia Vikander pour The Danish Girl
Meilleurs costumes : Mad Max Fury Road
Meilleurs décors : Mad Max Fury Road
Meilleurs maquillages : Mad Max Fury Road
Meilleure photographie : The Revenant
Meilleur montage : Mad Max Fury Road
Meilleur montage sonore : Mad Max Fury Road
Meilleur mixage son : Mad Max Fury Road
Meilleurs effets visuels : Ex Machina
Meilleur court-métrage d’animation : Bear Story
Meilleur film d’animation : Vice-Versa
Meilleur acteur dans un second rôle : Mark Rylance, pour Le Pont des espions
Meilleur court-métrage documentaire : A Girl in the River
Meilleur documentaire : Amy
Meilleur court-métrage de fiction : Stutter
Meilleur film étranger : Le Fils de Saul
Meilleure musique : Ennio Morricone pour Les Huit Salopards
Meilleur réalisateur : Alejandro González Iñárritu, pour The Revenant
Meilleure actrice : Brie Larson, pour Room
Meilleur acteur : Leonard DiCaprio, The Revenant
Meilleur film : Spotlight

Bilan des récompenses: N’est pas vainqueur celui que l’on croit!

Si l’on pensait que The Revenant allait définitivement tout rafler cette année, il n’en est rien! Preuve en est avec Spotlight sacré meilleur film et meilleur scénario original. Le long métrage de Tom McCarthy est certes moins impressionnant sur la forme mais beaucoup plus fort sur le fond, un véritable hommage au journalisme d’investigation. Le film se concentre sur le scandale mondial des prêtres pédophiles dans les années 2000. Pas de grand spectacle, du réalisme qui peut décevoir les plus passionnés, mais qui a le mérite de sonner vrai, avec un casting cinq étoiles. Autre grand gagnant de la soirée, Mad Max Fury Road, de George Miller. Un total de 6 statuettes pour ce blockbuster que beaucoup jugent surestimé. Petite ironie, le film emporte l’Oscar des meilleurs costumes, alors que pendant toute la durée du film, l’intégralité des acteurs ne porte presque rien! Malgré le nombre important de statuettes récoltées, il ne s’agit là que de l’arbre qui cache la forêt. En effet, l’académie des Oscars a tendance à estimer que les blockbusters grands publics ne méritent pas de prix importants.
Leonardo Dicaprio obtient enfin la consécration tant attendu avec son Oscar du meilleur acteur, qu’il peinait à décrocher depuis plusieurs années. Ennio Morricone lui aussi a obtenu la statuette après 37 ans d’attente!