fbpx
Non classé
Partager sur

Un mannequin très svelte recalée de l’industrie de la mode car elle est jugée « trop grosse »

Agnes, jugée "trop grosse" pour travailler dans la mode...

Agnes Hedengård est un modèle suédois. Elle a été interdite de podium car elle est jugée "trop grosse". Or, dans la vidéo qu'elle a publiée sur internet, la jeune femme apparaît déjà très fine.

Des kilos en trop ? Agnes Hedengård est une toute jeune mannequin âgée de 19 ans. Svelte et fine, la jeune fille s’est pourtant vu refuser l’accès aux podiums car elle est jugée « trop grosse » pour faire carrière dans ce mileu. Interloquée par cet argument, elle a décidé de publier une vidéo en ligne topless afin de dénoncer les critères drastiques de l’industrie de la mode.

 

Avec une IMC de 17,5, elle est pourtant jugée « trop grosse » pour le mannequinat

Dans la vidéo publiée sur internet, Agnes Hedengård s’exhibe topless en sous-vêtements. Et ce n’est pas une tentative narcissique pour se faire mousser par les internautes qu’elle a réalisé cette vidéo. Alors que tout le monde pourra constater que la belle blonde décolorée à un corps tout à fait adapté au milieu du mannequinat, la jeune fille s’est pourtant faite recaler d’une embauche. Pourtant es mensurations conviennent : elle révèle que sa masse d’indice corporel (IMC) est de 17,5. L’IMC idéal pour un adulte se situe entre 18,5 et 24,9. Or, sur la vidéo publiée sur Youtube, Agnes déclare: «  l’industrie (de la mode)  me juge « trop grosse ».

« Ils pensent que mes fesses sont trop grandes et que mes hanches sont trop larges »

Dans la vidéo, la jeune fille prétend que des clients se sont intéressés à elle pour une éventuelle embauche lors d’un entretien. Mais quand ils ont découvert les mensurations de la belle suédoise, ces derniers émettent immédiatement des réserves et abandonnent l’idée de lui faire signer un contrat. « Ils pensent que mes fesses sont trop grandes et que mes hanches sont trop larges. Selon l’industrie de la mode, vous ne pouvez pas ressembler à ça. Vous devez être plus mince »  déclare-t-elle non sans amertume.

Agnes affirme que la publication de cette vidéo a pour objectif de dénoncer les principes « absurdes » de l’industrie de la mode concernant les tailles standards imposées aux mannequins. Pour finir, elle ajoute: « Aimez-vous, ne laissez personne vous dire que vous êtes différent ».