fbpx
Non classé
Partager sur

Lazarus Effect: Olivia Wilde explique l’effet Lazarus dans une nouvelle vidéo

Lazarus Effect : Olivia Wilde explique l'effet Lazarus dans une nouvelle vidéo

Que se passe t-il quand on ressucite les morts ? L'actrice Olivia Wilde nous en dit plus sur le fameux « Lazarus Effect »

Vos scientifiques étaient tellement préoccupés par ce qu’ils pouvaient faire qu’ils ne se sont pas demandés s’ils en avaient le droit! Ainsi parlait le génial Professeur Malcolm dans Jurassic Park, s’adressant à John Hammond, l’homme qui avait eu la folle idée de ressusciter des dinosaures… qui finirent d’ailleurs par croquer tout le monde. La punchline du Professeur Malcolm pourrait tout aussi bien concerner les scientifiques de Lazarus Effect. Dans cette vidéo exclusive que nous vous dévoilons, l’actrice Olivia Wilde et l’équipe du film expliquent ce qu’est exactement ce fameux « effet Lazarus », et surtout les conséquences inattendues qu’il peut engendrer.Lazarus Effect est à propos d’une équipe de scientifiques, et de leur travail pour développer un sérum qui peut ramener à la vie. explique Olivia Wilde, qui interprète l’une de ces scientifiques. C’est la mort accidentelle de son personnage qui va provoquer une réaction en chaîne terrible : en la ramenant à la vie, ses collègues vont franchir une frontière au-delà de laquelle personne n’a jamais osé s’aventurer… A leurs dépends, ils vont découvrir ce qui se cache au delà.

Un film d’horreur et des questions

Dans la Bible, Lazare est un homme ressuscité par Jésus Christ 4 jours après sa mort. Mais dans Lazarus Effect, le miracle va très vite prendre des airs d’enfer sur terre pour les protagonistes du film. Peut-on ressusciter quelqu’un sans causer de séquelles sur le cerveau ? Est-ce scientifiquement bien ou mal ? questionne Olivia Wilde. Les mauvais choix éthiques ont des conséquences prévient dans la vidéo le Père Jonathan Morris. Ce prêtre américain a participé à l’écriture du film. Car Lazarus effect, sous couvert d’un film d’horreur efficace, porte le débat sur le terrain spirituel autant que scientifique: l’homme doit-il fixer des limites à son pouvoir créatif et imaginatif? Eléments de réponse le 11 mars au cinéma !