fbpx
Non classé
Partager sur

La loi de la jungle: Vincent Macaigne et Pascal Legitimus débarquent dans la brousse !

La loi de la jungle: Vincent Macaigne et Pascal Legitimus débarquent dans la brousse !

La loi de la jungle sort la semaine prochaine au cinéma ! Pascal Legitimus revient avec Vincent Macaigne et il débarquent dans la cambrousse, on découvre la bande annonce!

La loi de la jungle débarque au cinéma la semaine prochaine avec au casting Vincent Macaigne et Pascal Legitimus célèbre membre des Inconnus! Découvrez cette aventure pas comme les autres !

La loi de la jungle: La cambrousse décoiffe !

Marc Châtaigne, stagiaire au Ministère de la Norme, est envoyé en Guyane pour la mise aux normes européennes du chantier GUYANEIGE : première piste de ski indoor d’Amazonie destinée à relancer le tourisme en Guyane. De mésaventure en mésaventure, on lui affuble un coéquipier. Pas de chance c’est une pin-up. Pire : elle a du caractère.

La Loi de la jungle est le second long-métrage d’Antonin Peretjatko après La Fille du 14 juillet, sorti en 2013. Il retrouve pour l’occasion le duo Vimala Pons – Vincent Macaigne. Le cinéaste a également voulu qu’il y ait de nouvelles têtes dans son film, ainsi Mathieu Amalric (qui devait jouer dans La Fille du 14 juillet), Pascal Légitimus et Jean-Luc Bideau ont été castés.

Vincent Macaigne toujours aussi loufoque !

La Loi de la jungle a été tourné en grande partie en Guyane, ce qui a permis de faire de la jungle une allégorie du monde moderne. Ce territoire est également une enclave française dans un autre continent, un bout d’Europe en pleine Amérique du sud. Pour Antonin Peretjatko, il s’agit de quelque chose d’unique et c’est justement ce que montre son film : une aberration territoriale issue de l’héritage colonial. Le cinéaste explique : « Cela permet de parler de la France tout en étant loin, très loin de la capitale. Le sujet du film est celui des normes européennes transposées hors d’Europe : que se passe-t-il lorsqu’on tente d’appliquer des normes dans un territoire pour lequel elles n’ont pas été conçues ? Quand je parle de territoire, il s’agit aussi de territoire intellectuel. »

Comme La Loi de la jungle part de clichés (dès le début, on voit des mygales, des serpents ou toutes sortes d’insectes dans quasiment tous les plans), les Guyanais avaient peur que le film se moque d’eux. C’est surtout de par la présence de Pascal Légitimus qu’ils ont compris que La Loi de la jungle ne véhiculerait pas une image négative d’eux.