fbpx
Non classé
Partager sur

Jurassic World : Chris Pratt s’excuse d’avance sur son compte Facebook

Jurassic World : Chris Pratt s'excuse d'avance sur son compte Facebook

La promo mondiale de Jurassic World va commencer, et Chris Pratt en est sûr : il va commettre une bourde. Du coup, la star du film prend les devants !

Hormis Star Wars 7 qui sortira en décembre prochain, y a t-il un film plus attendu cette année que Jurassic World ? La suite de la saga horrifique de Steven Spielberg (réalisée cette fois par Colin Trevorrow) s’apprête à débarquer au cinéma le 10 juin, et suscite une attente folle de la part des fans de la trilogie Jurassic Park.
Et visiblement, Chris Pratt craint d’en décevoir ou d’en choquer certains. A tel point que la star de Jurassic World a tenu à s’excuser par avance des bourdes qu’il pourrait commettre durant les prochaines semaines.

Quand Chris Pratt se moque gentiment du système médiatique

« Du fond du coeur, je veux vous faire mes plus plates excuses pour tout ce que je pourrai dire par accident durant la promotion de Jurassic World », a posté Pratt sur son compte Facebook. Une façon plutôt drôle de se moquer de la surexposition des acteurs durant la promo de leurs films. Mais ces pré-excuses, formulées sur le ton de l’humour, pourraient bien être utiles dans les prochaines semaines. Car pour les acteurs, la période qui précède la sortie en salles rime avec interviews marathons, plateaux télé et autres junckets pour la promotion mondiale du film. Une véritable essoreuse, dans laquelle les stars ne sont pas à l’abri de lâcher un mot malheureux sous le coup de la fatigue. Alors mieux vaut se prévaloir des retombées négatives, à l’instar de Chris Pratt : « J’espère que vous comprendrez que je ne voulais offenser personne que je suis sincèrement désolé. Je le jure. Je suis le gars le plus gentil du monde. Je regrette profondément ce que je vais (totalement par accident) dire durant les interviews à venir (qu’elles soient aux Etats-Unis ou à l’étranger, c’est pareil). »

La jurisprudence Avengers 2

Récemment, on a ainsi pu voir Cate Blanchett mettre fin à une interview dès la première question, Robert Downey Jr. perdre son sang froid face à un journaliste, ou encore Chris Evans et Jeremy Renner déraper durant la promo d’Avengers 2. Ces derniers avaient carrément du s’excuser après que la twittosphère ait crié au scandale.
Grâce aux réseaux sociaux, Chris Pratt le sait: chacun de ses mots peut-être réinterprété, et se retourner contre lui à la vitesse de la fibre internet. Alors faute pré-avouée, complétement pardonnée ?