fbpx
Non classé
Partager sur

Hunger Games: D8 signe sa meilleure audience depuis sa créaction !

Hunger Games: D8 signe sa meilleure audience depuis sa créaction !

3 millions ! C'est le nombre historique de téléspectateurs dont D8 a bénéficié grâce à sa diffusion du premier volet de la saga Hunger Games.

Hunger Games: Une diffusion exclusive à la télévision

Pour la première fois dimanche soir dernier, le film Hunger Games a été diffusé en clair sur D8. 2.935.000, c’est le nombre extact de personnes qui ont zappé sur cette chaîne pour voir la splendide Jennifer Lawrence en fougueuse guerrière des Hunger Games, un record pour la chaîne qui depuis sa création n’avait jamais connu de tel succès, et également la meilleure audience historique d’un film sur la TNT. Il faut croire que malgré le fait que Hunger games 1 ait été diffusé pour la première fois il y a déjà 2 ans, ce volet suscite toujours autant de zèle dans le cœur des fans.

Hunger Games: Un pari qui rapporte gros

Ce dimanche soir, D8 est resté derrière TF1 et France 3 mais… est passé devant les grosses chaînes France 2 et M6 !
Et ce n’est pas tout: D8 avait misé sur Hunger Games et a remporté son pari haut la main puisque Puremedias révélait hier que les tarifs publicitaires avaient été multipliés par 7 ce soir là! Le spot de 30 secondes s’est retrouvé facturé 34.000 euros bruts… ça fait cher la pub! D8 a touché le pactole.
Les Hunger Games sont en vogue en ce moment, puisque le dernier volet du blockbuster devrait sortir bientôt. La bande annonce ainsi que l’affiche officielle de cet opus qui sera la dernière prestation de l’acteur Philip Seymour Hoffman, acteur incarnant Plutarch Heavensbee, décédé pendant le tournage d’une overdose d’héroïne à seulement seulement 46 ans et pour qui les scènes de la fin ont dû être réécrites.
En espérant que ce volet rencontre un succès encore plus grand que ces audiences ! Ce qui devrait être le cas, puisque d’après un sondage très sérieux, les Hunger Games sont encore plus attendus que Star Wars par les américains… Des records épatants pour l’adaptation du livre de Suzanne Collins.