fbpx
Non classé
Partager sur

Deadpool: Ryan Reynolds explose tous les records et offre son plus gros succès à la franchise X-Men !

Deadpool: Ryan Reynolds explose tous les records et offre son plus gros succès à la franchise X-Men !

C'est la star des sorties ciné depuis plusieurs jours, on ne voit et ne parle que de lui, le fameux Deadpool! Fort de son succès, les chiffres explosent, partout dans le monde!

Une grosse promotion avant sa sortie, un anti-héros par excellence, des répliques déjà cultes, autant d’ingrédients qui confirment le succès grandissant de Deadpool au cinéma. Et ce n’est pas la franchise X-Men qui va s’en plaindre!

De grands bénéfices en seulement quelques jours!

On vous le dit souvent en ce moment, mais les faits sont là: Deadpool cartonne et explose tous les records! Interdit aux moins de 17 ans aux Etats-Unis, ce blockbuster a mis un peu plus d’une décennie pour voir le jour. Des producteurs frileux, un manque de soutien financier… Et aujourd’hui, le film offre à la franchise X-Men son plus gros succès! 235 millions de dollars de recettes en 10 jours et environ 500 millions de dollars dans le monde. Malgré son interdiction aux moins de 17 ans aux Etats-Unis, Deadpool fait de bien meilleurs scores que les autres sagas super héroïques bien connues de la Fox, telles que X-Men ou Wolverine.

Vers un nouveau genre de super-héros?

Le film est un succès global avec 490 millions de dollars de bénéfices dans le monde. La Fox prépare déjà la suite de Deadpool et songerait à transformer ses prochains blockbusters, dont Wolverine 3, en films R Rated. Fort de ce succès, les concurrents de la Fox pourraient eux aussi abandonner le concept des super héros tout beaux tout propres. Il est clair que le public semble préférer les anti-héros grossiers et violents. Ryan Reynolds est en effet très loin du héros type que toutes les femmes rêvent de rencontrer ou de présenter à leurs parents. Il n’y va pas de main morte côté gore, langage cru et autres déviances. Le sexe est aussi très voire trop présent dans ce film, c’est d’ailleurs l’une des raisons de son interdiction en Chine. Ce n’est pas la première fois qu’il est possible de voir à l’écran un super héros trash, puisque Will Smith incarnait Hancock dans le très lucratif film du même nom : le super héros avait des pouvoirs dignes des personnages de Dragon Ball Z, mais il passait son temps à boire ! De même, avec ses anti-héros drôles et son second degré, Les Gardiens de la Galaxie se rapproche aussi de cette tendance, tout comme le récent Ant-Man qui voyait son héros sortir de prison au début du film.