fbpx
Non classé
Partager sur

Deadpool: Une demande en mariage qui décoiffe et des répliques coupées au montage !

Deadpool: Une demande en mariage qui décoiffe et des répliques coupées au montage !

Plus que quelques petits jours avant que le nouveau bébé Marvel s'invite sur nos écrans, et on en meure d'impatience ! Deadpool is coming !

Ryan Reynolds débarque dans la peau de ce super héros atypique, et on n’a pas fini d’en entendre parler ! Deadpool, ce blockbuster pas comme les autres fait couler beaucoup d’encre depuis le début de sa promotion.

Un nouvel extrait encore plus déjanté !

On vous rappelle l’histoire pour vous donner encore plus l’eau à la bouche: Deadpool, est l’antihéros le plus atypique de l’univers Marvel. À l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.
On vous en parlait en début de semaine, Ryan Reynolds a enflammé le Grand Rex lors du festival de la bande-annonce en surprenant les fans par sa présence. Depuis on a découvert un nouvel extrait décapant qu’on vous livre tout de suite ! Vous noterez le romantisme unique de Deadpool… demande en mariage façon Deadpool.

Des scènes jugées trop vulgaires coupées au montage

Ça n’est plus un secret, Deadpool est tout sauf un super héros modèle du genre Captain America. Éviter les bains de sang ça n’est pas dans ses plans, plus c’est violent et trash mieux c’est ! Afin de préserver la sensibilité des spectateurs, Deadpool a même été censuré en Chine. Les raisons ? Trop de scènes de nu, des dialogues excessifs de vulgarité et une violence graphique trop présente. T.J. Miller qui joue Weasel, a expliqué que certaines répliques étaient tellement corrosives que studio et réalisateur ont tout simplement décidé de ne pas les intégrer au montage final. On n’a pas d’exemples, mais on sait que le film ne s’interdit rien ! Réponse le 10 mars sur nos écrans !