fbpx
Non classé
Partager sur

Bang Gang : sexe, drogues et crises d’ado dans une bande annonce sulfureuse

Dans le film "Bang Gang", une bande d'adolescents flirtent avec les limites de leurs sexualités. Découvrez la bande annonce

Les faubourgs aisés d’une ville sur la côte atlantique. George, jolie jeune fille de 16 ans, tombe amoureuse d’Alex. Pour attirer son attention, elle lance un jeu collectif : le Bang Gang, où sa bande d’amis va découvrir, tester et repousser les limites de leur sexualité.
La première bande annonce de Bang Gang annonce la couleur : dans une ambiance sulfureuse et décadente, une douce brise de liberté souffle sur cette bande de jeunes qui, pour tromper leur solitude, cède à un furieux besoin de rapprochement…

Bang Gang est tiré d’une histoire vraie

Premier film réalisé par Eva Husson, Bang Gang, sous-titré une histoire d’amour moderne, est inspiré d’un fait divers qui a eu réellement eu lieu en 1999 dans une petite ville des États-Unis : une bande de jeunes ados issus d’un même lycée avaient pris pour habitude de se retrouver pour des gang bang qu’ils ne manquaient pas de filmer… jusqu’à ce que certaines vidéos finissent sur le net et qu’un scandale éclate. Durant ces partouses adolescentes, plusieurs d’entre eux avaient contractés des MST et des jeunes filles étaient tombées enceintes.

Finnegan Oldfield à la tête d’une bande de jeunes acteurs débutants

Agée de 22 ans à l’époque, la réalisatrice de Bang Gang s’était immédiatement intéressée au phénomène, qui s’était d’ailleurs reproduit ensuite en France, en Belgique ou en Allemagne. Eva Husson a finalement eu l’idée d’en faire un film, non pour évoquer la dérive sexuelle, mais plutôt tenter de comprendre pourquoi ces jeunes issus de la classe moyenne avaient pu aller aussi loin.
Hormis Finnegan Oldfield, révélation de cette année 2015 (Les Cowboys, Ni le ciel ni la terre), les jeunes acteurs du film ont peu ou pas du tout d’expérience dans le cinéma. Mais ils n’ont pas froid aux yeux pour autant ! Bang Gang, remarqué au dernier Festival International du Film de Toronto, sortira dans les salles françaises le 13 janvier 2016.