fbpx
Non classé
Partager sur

Bang Gang : pour un flirt avec toi… (notre critique)

...je ferais n'importe quoi ? C'est un peu ce qui arrive à Marilyn Lima, dingue de Finnegan Oldfield dans le sulfureux "Bang Gang", au cinéma cette semaine

Interdit aux moins de 12 ans
C’est un film brûlant et définitivement osé que ce Bang Gang. Premier long-métrage d’Eva Husson, le film raconte l’été caniculaire d’une bande d’adolescent qui trompent leur solitude en jouant à un jeu sexuel qui va mal tourner…

Le Bang Gang, ce jeu dangereux

Au cœur de ce Bang Gang, la jeune et jolie George (Marilyn Lima), 16 ans, tombe amoureuse d’Alex, le beau-gosse populaire du lycée incarné par la révélation 2015 Finnegan Oldfield. La romance tourne court, et Alex délaisse George immédiatement après avoir couché avec elle. En désespoir de cause, la jeune fille tente d’attirer son attention en lançant un jeu collectif avec ses amis du lycée : rassemblés dans l’immense maison d’Alex dont les parents sont absents, les adolescents se mettent à reproduire les scènes des films pornos qu’ils trouvent sur le net. Grisé par les drogues et le rapprochement des corps, la petite bande va tester et repousser et repousser les limites de leur sexualité, sans omettre de le partager sur les réseaux sociaux.

Un beau film sur la solitude de la jeunesse

Baigné dans la lumière estivale naturelle de la région de Biarritz, Bang Gang est un petit bijou esthétique, électrisé par la bande originale superbe composée par White Sea, alias Morgan Kibby.
C’est après avoir découvert un fait divers sur un scandale sexuel concernant des dizaines d’élèves d’un même lycée que le réalisatrice Eva Husson imagine Bang Gang. Elle y filme chacun de ses personnages avec bienveillance : leurs joies, leurs peines de cœur, leur créativité décomplexée, et leurs partouses ludiques… tous cela est filmé comme une jolie chorégraphie, et traité comme les symptômes d’une solitude irrépressible. Un très beau film sur la jeunesse, en ce qu’elle a parfois de plus décadent.