fbpx
Non classé
Partager sur

Anthony Mackie outré qu’on cherche un noir pour Black Panther!

Anthony Mackie outré qu’on cherche un noir pour Black Panther!

Anthony Mackie dit sa façon de penser sur ce type de recherche spécifique de réalisateur qu'il ne trouve pas justifiée.

Anthony Mackie : Celui qui est le Faucon chez Marvel, qui joue dans Ant Man et Avengers 2 a donné son avis sur le fait qu’on aie spécifié qu’il fallait absolument un réalisateur noir à Black Panther ! Il en a aussi profité pour raconter la manie qu’on avait de l’appeler à la dernière minute pour jouer dans les Marvel.

Anthony Mackie: Il doit être toujours prêt à répondre pour Marvel !

Anthony Mackie a expliqué qu’il ne savait jamais à l’avance dans quel grand Marvel il allait jouer !
« On sait que tous les héros des Gardiens de la Galaxie seront dans Les Gardiens 2. On sait que Spider-Man sera dans Spider-Man. Mais en gros, pour les autres, on ne sait jamais rien. J’ai appris que je serai dans Ant-Man au dernier moment, quand Kevin (Feige, le patron du studio, ndlr) m’a appelé pour me demander : ‘Anthony Mackie, tu as prévu quoi le week-end prochain ?’ Idem pour Avengers 2, je ne savais pas que je serai dans ce film. J’ai reçu un coup de fil me demandant si j’étais libre deux semaines plus tard… Maintenant, je SUIS un Avengers. Mais même comme ça, personne ne me dit jamais rien. Je dois juste me tenir prêt pour quand ils auront besoin de moi »

Anthony Mackie: Pourquoi forcément un noir pour Black Panther ou un homme comme réalisateur?

Les studios Marvel ont spécifié qu’ils cherchaient un metteur en scène africain-américain pour réaliser Black Panther, et Anthony Mackie n’apprécie pas trop que l’on demande ça !
« Je ne vois pas en quoi leur couleur de peau est importante. Le boulot d’un réalisateur, c’est de raconter une histoire, point. On n’a pas demandé à un cheval de réaliser Seabiscuit ! Je ne pense pas que cela doit entrer en compte. La couleur de peau d’un réalisateur n’a rien à voir avec sa capacité à raconter une histoire. Ce qui compte, c’est qu’il soit doué et fidèle à un scénario. Les hommes peuvent diriger les femmes et inversement. Deux de mes meilleures expériences au cinéma étaient sur des films réalisés par des femmes, d’ailleurs. Pour moi, il n’y a pas de ‘règle’. Que le meilleur -ou LA meilleure- gagne, c’est tout ». »
C’est clair ! D’ailleurs, comme femme réalisatrice récente, il y a Maïwenn, qui prouve parfaitement ce qu’Anthony Mackie vient d’énoncer avec ses succès et ses prix !