fbpx
Non classé
Partager sur

A trois on y va: les acteurs et le réalisateur se confient sur le film

A trois on y va: les acteurs et le réalisateur se confient sur le film

Lors de l’avant-première de « A trois on y va », nous avons pu rencontrer le réalisateur et les acteurs Félix Moati et Sophie Verbeek. L’occasion de faire le point sur la genèse et l’histoire du très joli film dont nous avons fait la critique.

« A trois on y va », c’est l’histoire d’un triangle amoureux entre deux filles et un garçon. C’est surtout l’occasion pour le réalisateur de livrer un joli regard sur l’amour à plusieurs et un beau portrait de jeunesse.

Des thèmes chers au réalisateur

Le projet de départ était simple: c’était une idée que j’avais en tête depuis des années, celle d’un film ou un couple se tromperait avec la même personne sans le savoir. Le réalisateur souhaitait aborder des sujets le touchant particulièrement, comme la souffrance d’aimer ou la liberté d’aimer , des thèmes qui poursuivent le réalisateur autant qu’ils lui échappent.
Du côté des acteurs, Félix Moati avoue s’être senti proche du personnage de Micha: je me suis senti proche des oscillations sentimentales du personnage. J’ai été très sensible à ce jeune type qui aimait également les deux jeunes filles. Il n’y avait pas de hiérarchie amoureuse. Il est totalement perdu par ce qu’il a la sincérité de son cœur et qu’il ne peut pas s’y refuser.
Du coup, la question centrale qui anime les spectateurs n’est pas compliquée: A trois, on y va ou pas ? Jusqu’où peut on aller, et comment les normes sociales peuvent briser les couples non conventionnel ?

Quelle finalité pour un triangle amoureux?

En ce qui concerne la fin du film, qu’on ne va pas vous révéler, beaucoup de spectateurs se sont questionnés sur l’issue du triangle amoureux. Le réalisateur souhaitait rendre grâce aux personnages et aller au bout de chacun d’entre eux. S’il a tenté d’écrire une autre fin, cette dernière ne marchait pas. Celle choisie est donc pour lui en adéquation avec le film, et chaque scène du film est un geste d’amour jusqu’à la toute fin. Sophie Verbeek, l’interprète de Charlotte dans le film, était quand à elle sûre des scènes finales: Après, il a proposé une autre fin, et je n’y croyais pas du tout. Le mystère reste donc entier concernant l’issu des amours d’Anaïs, Charlotte et Micha, et pour cela, une seule recommandation, celle de voir « A trois on y va » qui vous transportera sans aucun doute.