fbpx
Non classé
Partager sur

50 Nuances de Grey : une affiche du film avec Dakota Johnson censurée car trop érotique

50 Nuances de Grey : une affiche du film avec Dakota Johnson censurée car trop érotique
Partager sur Facebook

Le film « 50 Nuances de Grey » fait déjà polémique. Une affiche avec Dakota Johnson en plein orgasme a été censurée, car jugée trop érotique

Le film 50 Nuances de Grey n’a pas fini de faire parler de lui. Une affiche du long métrage a déjà fait scandale en Angleterre. La photo de Dakota Johnson a été jugée trop érotique et a été censurée.

50 Nuances de Grey sort dans quelques semaines pour la Saint Valentin 2015. Alors que les fans des romans sont impatients et n’ont pas hésité à critiquer le casting et les bandes-annonces, aucune réelle polémique n’avait encore vu le jour.

C’est chose faite du côté de Londres. En effet, un cinéma de la ville de Welwyn Garden City a dû censurer une affiche du film et retirer la photo de Dakota Johnson. Sur le cliché extrait de la bande-annonce, l’actrice qui interprète Anastasia Steele, a les lieux bandés, la bouche ouverte en plein orgasme.

« 50 Nuances de Grey » : trop ou pas assez érotique ?

Certains passants ont donc sans doute été choqués par la photo. Un porte-parole du cinéma s’est exprimé concernant la décision de retirer l’affiche : Le film est un des gros blockbusters de l’année et les préventes marchent plutôt bien, même si le film ne sort que le jour de la Saint Valentin l’année prochaine. L’affiche reflète la nature érotique du film et n’était pas explicite, mais nous comprenons que certaines personnes aient pu en être choquées.

Les avis vont sans aucun doute être extrêmement partagés. En effet, certains spectateurs avaient jugé la première bande-annonce trop soft, puis s’étaient rassurés en découvrant la seconde. En effet dans la deuxième vidéo, Christian Grey et Anastasia Steele étaient enfin au lit.

D’autres spectateurs vont certainement être choqués par l’histoire et les images du film 50 Nuances de Grey. Les acteurs ont, de leur côté, tout fait pour rester fidèles aux romans d’E. L. James. Jamie Dornan a d’ailleurs avoué être allé dans un club échangiste pour assister à des scènes sado-masochistes et s’inspirer pour son personnage.

Source : Le Figaro