fbpx
Non classé
Partager sur

Star Wars 7 : Disney aurait refusé les idées de Georges Lucas

Star Wars 7 : Disney aurait refusé les idées de Georges Lucas

Dans une récente interview, George Lucas a confié que Disney n'aurait retenu aucune de ses idées pour la réalisation de Star Wars 7, la firme aux grandes oreilles préférant faire cavalier seul

On l’a appris il y a peu : George Lucas avait déjà imaginé la troisième trilogie de Star Wars et savait déjà, il y a bien des années, ce que serait le septième volet de sa célèbre saga. Le réalisateur avait même envisagé de réaliser Star Wars 7 pour 2015, avant de finalement revendre les droits de sa franchise à Disney, pour la modique somme de 4 milliards de dollars. Ce faisant, George Lucas confiait les rennes de son Star Wars 7 au réalisateur J.J. Abrams, mais écopait quand même du rôle de consultant créatif. Un titre, qui permettrait à la firme aux grandes oreilles de faire appel au papa de Star Wars pour un conseil ou une suggestion à chaque fois qu’elle en aurait le besoin ou l’envie et laisserait, sur le papier, son mot à dire à George Lucas. Néanmoins, il semblerait que la réalité soit tout autre selon le principal intéressé.

« Disney va développer ses propres idées »

Lors de la vente de Lucasfilm à Disney, George Lucas vendait, au passage, la trame principale des trois prochains films de la franchise , comme le confirmait Jay Rasulo, l’un des patrons de Disney. Néanmoins, il semblerait que George Lucas et ses idées aient tout simplement été écartés de Star Wars 7. C’est en effet ce qu’a avoué le réalisateur lors d’une interview donnée à Cinemablend : Les idées que j’ai vendu à Disney… Ils ont pris la décision de ne pas s’en servir. Ils vont développer leurs propres idées, faire le truc à leur sauce. Le film ne montrera pas celles que j’ai écrites à l’origine [pour Star Wars VII ndlr] .

Si l’on en croit George Lucas, Disney aurait donc finalement décidé de faire cavalier seul et de ne retenir aucune des idées du papa de la franchise pour Star Wars 7. Une décision qui expliquerait peut-être en partie, pourquoi George Lucas a été si réticent à l’idée de voir le premier trailer.