fbpx
News Express
Partager sur

Football : pas de sanction pour Zlatan Ibrahimovic après avoir défiguré Lovren

Football : pas de sanction pour Zlatan Ibrahimovic après avoir défiguré Lovren
Partager sur Facebook

La commission de discipline a décidé de ne pas sanctionner l’attaquant du PSG, dont le cas a été examiné hier. La LFP devait se prononcer sur le coup de crampons infligé à Dejan Lovren par le Suédois, lors du match PSG-OL, le 16 décembre dernier

Le PSG peut enfin souffler. Le club de la capitale ne sera pas privé de son attaquant vedette pour les prochaines rencontres de Ligue 1. La commission de discipline de la LFP a en effet décidé de ne pas suspendre le joueur suite à son geste dangereux du 16 décembre, ne pouvant établir sans doute persistant que le joueur avait volontairement marché sur son adversaire. Ibrahimovic avait laissé traîner ses crampons sur le visage de Dejan Lovren, défenseur de l’Olympique Lyonnais, après un duel musclé. Lovren regrettera probablement cette décision. L’international croate avait qualifié, après la rencontre, ce geste de « grave ». Tout le monde me dit qu’il a fait exprès. En tous cas, j’ai très mal à la tête. Je pense que c’est grave, mais c’est à la commission de faire son travail, avait déclaré Lovren. Ibrahimovic a répondu qu’il n’avait pas eu l’intention de blesser le défenseur. Non, c’est impossible. Je regarde le ballon, je ne le vois pas (Lovren). Je ne rentre pas sur le terrain pour blesser quelqu’un, avait répondu l’attaquant.

Ibrahimovic ne se présente pas devant la commission

S’il était convoqué hier, le joueur ne s’est néanmoins pas présenté devant la commission de discipline. Il était représenté par deux avocats et Olivier Létang, directeur adjoint du PSG. L’attaquant ne semble en effet guère goûter aux joies d’être jugé pour un geste qu’il considère comme involontaire. Début novembre, Il avait déjà boudé la commission de discipline, qui lui avait infligé deux matches de suspension, après avoir heurté le gardien Stéphane Ruffier d’un coup de pied dans la poitrine.

Échappant aux sanctions, Zlatan Ibrahimovic pourra disputer la rencontre qui aura lieu ce vendredi soir, opposant le Paris Saint-Germain à l’AC Ajaccio.

D.D.