fbpx
Actualités
Partager sur

Univers: un signal puissant capté par un télescope russe relance la recherche extraterrestre

Univers: un signal puissant capté par un télescope russe relance la recherche extraterrestre

Un puissant signal capté par un télescope russe relance les débat autour d'une intelligence extraterrestre. Malgré tout, les spécialistes n'excluent pas plusieurs hypothèses sur ce cette découverte.

« Personne ne prétend qu’il s’agit d’une transmission d’une civilisation extraterrestre mais cela vaut certainement la peine de l’étudier davantage ». Paul Gilster, auteur d’un site internet qui couvre les recherches scientifiques portant sur l’exploration de l’espace lointain se veut raisonné, mais néanmoins ne cache pas sa joie dans une dépêche de l’AFP. En effet, un télescope russe a capté un « puissant signal » en 2015 alors que celui-ci était dirigé par la voute céleste dans le but de trouver des signes d’intelligence extraterrestre. Un tel signal permet de prendre la piste extraterrestre au sérieux même si l’hypothèse d’une interférence radio, ou d’un phénomène naturel, pourrait être aussi valable explique le site Centauri Dreams, qui a rendu publique cette découverte. Pour le moment, la seule certitude, c’est que le signal provient d’étoiles similaires au soleil qui se trouvent dans la constellation d’Hercules (HD164595), soit à près de 95 années-lumière de la Terre. Les scientifiques savent que cette étoile dispose au moins d’une planète, mais d’autres pourraient si cacher.

Les Russes ne veulent pas s’enflammer mais n’excluent pas cette hypothèse

Le fameux signal qui relance la probable existence d’une vie extraterrestre a été détecté par le télescope russe le 15 mai 2015. Cet appareil, le radiotélescope RATAN-600, se situe dans la république russe de Karachay-Cherkessia près de la frontière avec la Géorgie. Son équipe précise d’ailleurs qu’il est trop tôt pour déterminer la provenance de ce signal. Mais magré tout, l’équipe dirigée par Nikolai Bursov de l’Académie russe des sciences, considère qu’une telle découverte est suffisamment intéressante pour « demander à ce qu’il fasse l’objet d’une observation permanente », écrit Paul Gilster. Le 67ème Congrès Astronomique International, qui se tiendra à Guadalajara au Mexique le 27 septembre prochain, verra même une discussion sur le sujet s’ouvrir, car c’est la seconde fois depuis 1977 qu’un tel signal est enregistré, après le fameux « Wow ».

Peut-être un simple signal militaire et pas extraterrestre

Si la thèse extraterrestre est confirmée, cela signifierait que ce message ait été envoyé par un signal radio d’une antenne isotrope, c’est à dire qui envoie des informations dans toutes les directions. Si c’est le cas, cette civilisation serait beaucoup plus avancée que la notre. Ce signal de 11 gigahertz est une des fréquences utilisées par les militaires, précise Nick Suntzeff, un astronome de l’Université A and M du Texas, qui ajoute que « si j’étais à la place de ces astronomes je continuerais les observations mais sans trop d’illusion étant donné la forte possibilité qu’il pourrait s’agir de quelque chose de militaire ». Le débat sur la présence de vie extraterrestre se relance après la découverte controversée de l’étoile Tabby. Les scientifiques pense y avoir observé des structures géantes construites par une civilisation avancée.