MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Univers: une exoplanète potentiellement habitable découverte à proximité de la Terre

Univers: une exoplanète potentiellement habitable découverte à proximité de la Terre
Partage
Partager sur Facebook

Une exoplanète potentiellement habitable a été découverte à proximité de notre système solaire. Appelée Proxima b, les chercheurs fondent de grands espoirs sur cette découverte.

C’est une découverte exceptionnelle, une exoplanète potentiellement habitable a été découverte à proximité de la terre. Soyons honnête, si elle est considérée comme proche en comparaison des autres exoplanètes découvertes, celle qui est baptisée Proxima b, n’est pas présente au coeur de notre système solaire. En effet, elle se trouve dans le système de Proxima du Centaure. « Proxima b pourrait être la première exoplanète à recevoir la visite d’une sonde si l’Homme parvient un jour à développer les technologies nécessaires », explique Julien Morin, chercheur au Laboratoire Univers et Particules CNRS/Université de Montpellier à BFMTV. C’est en tout cas les espoirs que se fondent l’équipe internationale d’astronomes dirigée par Guillem Anglada-Escudé de l’Université Queen Mary de Londres. C’est cette même équipe qui a découvert la planète après deux ans de recherches et qui ont publié leurs travaux dans la revue Nature.

Une exoplanète, 1,3 fois plus grande que la Terre

Cette exoplanète semble effectivement avoir toutes les caractéristiques nécessaires à la conception de la vie. Si celle-ci ne se situe qu’à 7 millions de kilomètres de son étoile (ce qui ne représente que 5% de la distance Terre/Soleil), celle-ci est pourtant à distance respectable pour l’apparition de la vie. En effet, son étoile est 700 fois moins lumineuse que le Soleil, ce qui prouve que l’exoplanète Proxima du Centaure est en zone considérée comme habitable. Ne mettant que 11,2 jours pour faire le tour de son astre, cette exoplanète est 1,3 fois celle de la Terre, Julien Morin explique même à BFMTV que « la nouvelle planète orbitant très près de son étoile, nous pensons que les forces de marées tendent à synchroniser la rotation de la planète sur elle-même avec sa révolution autour de son étoile. Elle montre sans doute toujours la même face à son étoile comme la Lune nous montre toujours la même face ».

Une proximité avec son astre qui pourrait poser des problèmes

Deux faces donc deux températures. Selon les chercheurs, la partie qui fait face à l’astre offrirait des températures de 30°C alors que les zones d’ombres seraient, elles, dans les environs de -30°C. Mais maintenant, il faut savoir si cette exoplanète possède encore une atmosphère pour pouvoir abriter la vie. Surtout que du fait sa proximité avec son astre, l’exoplanète est attaquée de manière conséquente par des Rayons X et ultraviolets, en plus grande quantité que sur la Terre. De plus, la Terre offre une protection supplémentaire grâce à la présence d’un champ magnétique qui protège des rayons et des particules du soleil.