fbpx
Actualités
Partager sur

Vladimir Poutine: la Turquie nous a asséné « un coup de poignard dans le dos »

Vladimir Poutine: la Turquie nous a asséné « un coup de poignard dans le dos »

Vladimir Poutine n'est pas content envers la Turquie et le fait savoir. Il a notamment indiqué qu'Ankara avait manqué de diplomatie après l'incident qui a vu un avion russe s'écraser après un tir de missile turc.

Attention, il ne faut pas toucher aux avions de Vladimir Poutine… Le président russe est intervenu sur les télévisions nationales lors d’un entretien officiel avec le roi de Jordanie suite à la frappe de l’armée turque qui a descendu un des ses avions de chasse à la limite de l’espace aérien entre la Syrie et la Turquie. Vladimir Poutine a déclaré « un coup de poignard dans le dos », infligé par l’armée russe. « La perte d’aujourd’hui est un coup de poignard dans le dos qui nous a été porté par les complices des terroristes », a ajouté le président russe au début d’un entretien avec le roi de Jordanie Abdallah II.

Vladimir Poutine et Ankara ne sont pas d’accord sur les faits

« Je ne peux qualifier autrement ce qu’il s’est passé aujourd’hui. Nous ne tolérerons jamais que des crimes comme celui d’aujourd’hui soient commis », a ensuite ajouté Vladimir Poutine, fortement remonté contre la frappe militaire d’un allié contre son avion de chasse Su-24 qui transportait deux pilotes et dont un aurait perdu la vie lors de l’incident. Surtout que selon le président de la Fédération Russe, l’avion a été abattu alors qu’il se trouvait dans l’espace aérien syrien pour des frappes militaires contre Daech. De son côté, la Turquie affirme que l’avion se trouvait dans son propre espace et que son tir de missile était légitime.

Un conflit diplomatique est en train de naître ?

« Bien sûr, nous allons analyser tout ce qu’il s’est passé. Et cet événement tragique va avoir des conséquences sérieuses sur les relations russo-turques », a affirmé Vladimir Poutine. Cette tension naît alors que les deux pays entretenaient des relations amicales jusqu’à hier: « Bien sûr, nous allons analyser tout ce qu’il s’est passé. Et cet événement tragique va avoir des conséquences sérieuses sur les relations russo-turques », a annoncé Vladimir Poutine. La Turquie, membre de l’Otan, est une alliée direct des Etats-Unis. Ankara a d’ailleurs décidé de réunir une assemblée extraordinaire de l’Otan au lieu de résoudre ce problème diplomatique entre les deux pays.