fbpx
Actualités
Partager sur

Violences: il piège la nounou en posant une caméra sous le sapin ?

Violences: il piège la nounou en posant une caméra sous le sapin ?
Partager
Partager sur Facebook

Une assistante maternelle a été mise en examen pour violences habituelles sur mineur. Le père de la victime l'a démasquée avec une caméra cachée.

Une assistante maternelle est mise en examen et écrouée à Toulouse pour violences sur une mineure de moins de 15 ans. Un père de famille a découvert qu’elle frappait et violentait sa fille de deux.

Une petite fille maltraitée par sa nounou

La petite fille de deux ans présentait des hématomes sur les joues. Son père a donc décidé de placer une caméra sous le sapin de Noël afin de surveiller les faits et gestes de la nounou.

Sur la vidéo l’assistante maternelle de 49 ans révèle un comportement très violent à l’encontre de la petite fille. D’après la Dépêche du Midi l’assistante maternelle frappait et tirait les cheveux de la fillette de deux ans.

Le père de la petite fille a donc porté plainte au tribunal. D’après l’avocat de l’assistante maternelle, c’est une femme « dépassée par sa vie personnelle et qui a accumulé les difficultés ».

Jeudi soir elle a été mise en examen et écrouée pour violences habituelles sur une mineure de moins de 15 ans. D’après Europe 1 l’assistante maternelle avait été engagée par les parents de la fillette via un site internet spécialisé dans l’aide à domicile. Elle n’était pas agréée.

Incarcérée depuis jeudi soir, la femme encourt jusqu’à cinq ans de prison et 75 000 euros d’amende.

En France, les médias relaient régulièrement des faits de violences sur mineurs