Actualités
Partager sur

Vacances d’été: Selon une association les cartes postales sexy participent à la « culture du viol »

Vacances d'été: Selon une association les cartes postales sexy participent à la
Partager
Partager sur Facebook

On a tous déjà vu ou envoyé des cartes postales sexy. Pourtant, selon une association, celles-ci participent à la "culture du viol".

On a tous déjà vu ou envoyé des cartes postales sexy. Pourtant, selon une association, celles-ci participent à la « culture du viol ».

Alors qu’on voit souvent des cartes postales de vacances avec des femmes presque nues, une association féministe fait remarquer un problème. En effet, celles-ci peuvent participer à la « culture du viol ». MCE vous dit tout.

Les cartes postales sexy à bannir

Vous connaissez des gens qui envoient des cartes postales sexy à leurs amis? Peut-être en faites-vous partie? En tout cas, saviez-vous que cela peut favoriser à la « culture du viol »? Selon une association féministe « Femmes solidaires », ces cartes postales « beaufs » avec des femmes presque nues participent à cette culture. D’ailleurs l’association « exige » des éditeurs concernés « l’arrêt de l’impression et de la vente » de ces cartes.

L’association déclare : Ces cartes « concourent à la culture du viol qui impose une image dégradante des femmes et participent à légitimer et banaliser les violences faites aux femmes ». On ne se rend pas compte mais cela donne un exemple d’une femme « objet ». L’association explique : « Parfois, à côté des images dénudées, on voit un monument emblématique de la ville ou simplement la localité. Mais ce qui est mis en avant, ce n’est pas la beauté des lieux! ».

Les cartes sexy montrent une femme objet

L’association continue : »Ces cartes renforcent le stéréotype de la femme objet, ‘consommable et jetable’, sous prétexte de loisir et de divertissement ».

Alors, réfléchissons à deux fois avant de se précipiter vers ces cartes !