fbpx
Actualités
Partager sur

Univers: une nouvelle planète naine découverte à la limite du système solaire

Univers: une nouvelle planète naine découverte à la limite du système solaire

Une nouvelle planète naine a été découverte par la NASA. Celle-ci est l'objet céleste le plus éloigné du soleil jamais observé. Malgré tout, les scientifiques souhaitent encore étudier son orbite pour en savoir plus sur sa nature.

C’est une découverte majeure, bien que obscure, que la NASA a dévoilé dans la nuit de mercredi à jeudi. En effet, les astronomes américains ont découvert une nouvelle planète naine dans le système solaire. C’est même la plus éloignée de nous et du soleil. Baptisée vulgairement, V774104, cette planète naine se situerait à 15,4 milliards de kilomètres du soleil. Malgré tout, cette planète, du fait de son éloignement, regorge encore de nombreuses surprises. Pour le moment, les spécialistes tablent sur une planète très petites qui mesureraient entre 500 et 1000 kilomètres de largeur, soit six à douze fois plus petite que la Terre. Malgré tout, la totalité des découvertes restent à faire.

L’orbite de la planète est encore à étudier

C’est lors de la réunion annuelle de l’American Astronomical Society, dans l’agglomération de la capitale américaine, Washington, que les scientifiques ont dévoilé cette découverte. Mais ils ont aussi précisé qu’il faudrait encore une année de recherches pour définir si cette planète est bien dans le système solaire du fait de son orbite encore inconnu aujourd’hui. Selon leurs déclarations, cette planète naine pourrait rentrer dans une catégorie d’objets qui évoluent aux limites de notre système solaire. En fonction de l’orbite de V774104, il sera possible de mettre en avant l’hypothèse de l’influence d’une autre planète plus grande encore inconnue, ou alors d’une étoile voisine du Soleil.

10 milliards de kilomètres plus loin que Eris

Jusqu’à aujourd’hui, la planète la plus éloignée dans le système solaire était la planète naine Eris. Celle-ci se située entre 5,7 milliards et 14,6 milliards de kilomètres du soleil, en fonction de son orbite. Celle-ci ressemblait par sa taille et sa composition à la planète naine Pluton. La planète Éris avait été observée pour la première fois en 2003 par l’équipe du professeur Michael E. Brown, enseignant à la California Institute of Technology. Mais ce n’est qu’en 2005 qu’elle a pu réellement être identifiée.