fbpx
Actualités
Partager sur

Tours: une personne obtient le droit à la mention « sexe neutre »

Tours: une personne obtient le droit à la mention « sexe neutre »

C'est une première en France, une personne a obtenu le droit à la mention "sexe neutre" dans ses actes d'état civil.

Cette décision est une première en France. Le tribunal de grande instance de Tours a ordonné à l’état civil de la mairie de Tours de modifier un acte de naissance d’une personne intersexuée en y apposant la mention sexe neutre. Enregistrée comme étant de sexe masculin, cette personne pourra donc obtenir la notion d’une troisième condition sexuelle de manière complètement légale, selon les informations du journal gratuit 20Minutes. Le jugement, qui a pourtant été établi le 20 août 2015, n’a pourtant été révélé qu’ aujourd’hui par les médias. Une première judiciaire qui va faire beaucoup de bruit.

Pas de création d’un troisième sexe

Dans les colonnes du journal, le compte rendu du magistrat explique que « Le sexe qui [lui] a été assigné à sa naissance apparaît comme une pure fiction (…) imposée durant toute son existence. Il ne s’agit aucunement de reconnaître l’existence d’un quelconque ‘troisième sexe’ mais de prendre acte de l’impossibilité de rattacher l’intéressé à tel ou tel sexe ». Pourtant, cette personne ne pourra pas se définir ni comme homme ni comme femme dans les documents officielles de la Mairie de Tours. Cependant, le magistrat a insisté sur le fait qu’il ne s’agit en aucun cas de la création d’un troisième sexe du genre humain dans la législation française.

« J’ai compris que je n’étais pas un garçon »

Selon son médecin, cette personne est née avec un vagin rudimentaire qui s’est accompagné d’un micropénis. Dépourvue cependant de testicules, cette personne souffre aujourd’hui d’avoir été considéré comme un homme sur son acte de naissance. « A l’adolescence, j’ai compris que je n’étais pas un garçon. Je n’avais pas de barbe, mes muscles ne se renforçaient pas… », a expliqué cette personne qui est aujourd’hui âgée de de 64 ans dans une interview à 20Minutes. Elle a cependant préféré rester dans l’anonymat.