Actualités
Partager sur

Tinder: une femme envoie 65 000 messages à son date après le premier rendez-vous !

Tinder: une femme envoie 65 000 messages à son date après le premier rendez-vous !
Partage
Partager sur Facebook

Après un rendez-vous avec un homme rencontré sur Tinder, une femme devient obsédé par ce dernier. Accusée d'harcèlement elle lui envoie 65.000 messages !

Ce qui aurait pu devenir une histoire d’amour a tourné en véritable cauchemar. Suite une rencontre sur Tinder, une jeune femme de 31 ans se met à harceler un homme après le premier rendez-vous ! Cette dernière, lui a envoyé 65.000 messages aux contenus parfois parfois très embarrassant.

Une femme harcèle son date après le premier rendez-vous

Qui aurait cru qu’un date Tinder puisse tourner aussi mal ? Certainement pas l’homme qui a subi l’harcèlement d’une jeune femme complètement obsédée par lui. Après un premier rendez-vous avec un homme rencontré sur Internet, Jacqueline, devient folle de lui. Pour le jeune homme, ce rendez-vous n’avait pas fonctionné. Se rendant compte que la jeune femme ne l’avait pas intéressé, il avait alors préféré s’arrêter là et ne pas donner suite. Mais de son côté la jeune femme ne s’attendait pas à ce silence, espérant qu’il ressentirai la même chose qu’elle. Jacqueline a alors commencé à l’harceler le jeune homme qu’elle définissait comme son « âme soeur » !

L’homme qui résidait à Arizona, a alors décidé de porter plainte. Jacqueline a donc comparu cette semaine devant la Justice à Phoenix. On l’accuse d’avoir traqué et harcelé un résident de Paradise Valley, aux Etats-Unis. Cette dernière a en effet traqué le pauvre homme. Après avoir retrouvé où il habitait, elle a alors décidé d’entrer dans sa maison, par effraction. D’après le média local 12 News. Elle lui a aussi envoyé une quantité incroyable de messages dont des menaces de mort. « N’essaye pas de me quitter, je te tuerai et je ne veux pas devenir une meurtrière. » Lui a-t-elle notamment envoyé.

Elle lui envoie 65.000 messages aux contenus inappropriés

On peut dire que Jacqueline a eu un comportement plus qu’excessif après une premier rendez-vous. Alors qu’elle lui a envoyé 65.000 messages, on peut imaginer qu’il y en avait de toutes les couleurs. Avec cette quantité de messages, certains avaient un contenu très dérangeant. Elle lui avait notamment écrit qu’elle voulait « se baigner dans son sang en revêtant les parties de son corps. » Face à cette insistance extrême, l’homme lui avait dit plusieurs fois qu’il ne voulait plus de contacts. Jacqueline avait déjà été arrêtée un fois, alors qu’elle avait voulu rentrer chez lui pour prendre un bain. Une fois relâchée son comportement n’avait pas changé. Cette dernière se rendait même son lieux de travail pour le convaincre de devenir sa femme. L’homme a alors décidé de porter plainte. Il faudrait probablement se méfier des gens qu’on rencontre sur Tinder !