Actualités
Partager sur

The Voice 7: Mennel Ibtissem présente ses excuses sur Facebook

Partage
Partager sur Facebook

Mennel Ibtissem est sortie de son silence suite au scandale qu’elle a déclenché depuis dimanche. Elle a réagi ce mercredi 7 février via ses réseaux sociaux. Mais pour l’instant les internautes ne décolèrent pas. Beaucoup exigent l’élimination de la candidate, alors que TF1 n’a toujours pas pris de décision.

“Je comprends que ces messages choquent et je m’en excuse.” Voici ce qu’on peut lire sur les réseaux sociaux de la candidate de The Voice 7. Dans une longue publication, Mennel Ibtissem a expliqué qu’elle était à ce moment là “choquée et bouleversée”.

Les excuses de Mennel Ibtissem, un message d’amour et de paix

La candidate qui a intégré l’équipe de Mika, affirme que ses propos “sont sortis de leurs contextes”. “Ces messages étaient l’expression d’une peur que je partageais seulement, à cette époque, avec mes amis sur ce réseau.” a t-elle déclaré.

Mennel affirme qu’elle a depuis “mûri”. Elle avait 17 ans, au moment des faits. Enfin, la jeune femme revient aussi sur sa prestation en arabe de Hallelujah de Léonard Cohen. Par ce choix risqué, elle a voulu prôner “un message d’amour, de paix et de tolérance”.

Des excuses qui divisent l’opinion publique

Mennel Ibtissem ne cesse de diviser. Beaucoup continuent à la critiquer malgré ses excuses. “Vos explications sont vaseuses et mensongères.” peut-on lire dans les commentaires. En raison de ses propos, certains exigent même son élimination du jeu.

Mais la candidate a aussi une communauté qui lui a manifesté son soutient. Et parmi eux, une grande majorité croit au complot : “comme par hasard c’est toujours les mêmes qui doivent se justifier tout le temps ça en devient fatiguant”. D’autres s’interrogent sur le fait qu’aucun ancien candidat de The Voice n’ait fait l’objet d’une fouille de leurs publications sur les réseaux sociaux.

Pour l’instant, TF1 n’a pris aucune décision concernant la potentielle exclusion de Mennel Ibtissem. La chaîne a déclaré à Télé Loisirs ne pas vouloir “prendre de décisions précipitées sans avoir tous les éléments.” Une possible exclusion qui, par conséquent, mettrait la chaîne en difficulté car les 3/4 des émissions ont déjà été enregistrés.

Raïnat Aliloiffa