Actualités
Partager sur

Thalys: un des héros a été poignardé en Californie

Thalys: un des héros a été poignardé en Californie
Partager
Partager sur Facebook

Un des héros du Thalys a été poignardé mercredi en Californie. Pour le moment il est impossible de savoir si sa vie est en danger, la police ne communiquant pas.

L’un des trois héros américains qui avaient évité l’attentat du Thalys en France, Spencer Stone, a été poignardé à plusieurs reprises mercredi soir dans la ville de Sacramento, la capitale de la Californie selon les médias américains. C’est la chaîne de télévision CBS qui a été la première a dévoilé l’information mais n’a cependant pas précisé de sources. Selon eux, l’homme a été touché quatre fois à la poitrine dans un quartier réputé de la ville pour ses bars. La chaîne NBC News a de son côté confirmé l’information en citant l’US Air Force. L’homme est un soldat des Etats-Unis d’Amérique.

Les causes de l’incident ne sont pas connues

Pour le moment, il est difficile de connaître les causses de l’accident. S’il est maintenant sûr que l’homme a été poignardé, il est en revanche impossible de connaître l’identité de l’auteur des coups de couteau, et encore moins les raisons de la bagarre qui a éclaté. Selon NBC News, le héros du Thalys serait hospitalisé dans un état stable. Mais d’autres médias affirment de leurs côtés que Spencer Stone serait dans un état critique. Si les informations devraient venir de la police de Sacramento, celle-ci est restée muette depuis l’annonce de l’histoire.

L’homme devenu le héros du Thalys

Le 21 août dernier, Spencer Stone avaient intervenu avec ses amis Anthony Sadler et Alek Skarlatos pour désarmer Ayoub El Khazzani dans le Thalys qui reliait Amsterdam à Paris, ce qui l’avait empêché de faire un massacre dans un train bondé. Simple soldat de l’US Air Force, l’homme avait été promu sergent-chef après cet acte de bravoure et avait reçu la médaille de l’aviateur. Acclamé en héros dans le monde entier, les trois hommes avaient été reçus avec les honneurs par le président de la République française, François Hollande, pour les féliciter de leur bravoure.