fbpx
Actualités
Partager sur

Terrorisme: qui est l’émir blanc, le prêcheur d’un petit village d’Ariège ?

Terrorisme: qui est l’émir blanc, le prêcheur d’un petit village d’Ariège ?

Il est considéré comme un des hommes à rencontrer lors d'une radicalisation. L'émir blanc n'a pourtant jamais été arrêté malgré de multiples arrestations.

Mohamed Merah, Abdelkader Merah, Fabien Clain… Tous les djihadistes français passent au cours de leur radicalisation par Olivier Corel. Cette homme, surnommé l’émir blanc, habite un petit village de l’Ariège de 600 habitants. C’est ici, que l’homme dispense ses enseignements et ses préceptes. Aujourd’hui âgé de 69 ans, l’émir blanc est naît en Syrie sous le nom Abdel Ilat al-Dandachi. Il a ensuite rejoint la France où, en 1987, il dirige l’association des étudiants islamistes de France avant de fonder lui-même sa propre communauté islamiste dans le village d’Artigat. Mais ce n’est qu’en 2003 que l’émir blanc apparaît comme un risque.

L’émir blanc arrêté à plusieurs reprises, mais toujours relâché

Ce sont les Etats-Unis qui l’épinglent pour la première dois. L’émir blanc serait soupçonné d’acheminer et d’organiser le voyages de plusieurs djihadistes français vers l’Irak afin d’y combattre l’armée américaine qui a envahi le pays et a destitué Sadam Hussain. En 2006, sa filière tombe. Sabri Essid et un converti albigeois, Thomas Barnouin tentent de passer la frontière entre la Syrie et l’Irak pour rejoindre la zone des combats. Mais ils n’y arrivent pas et quelques semaines après leurs arrestations, les forces de l’ordre donnent un grand coup de filet sur les groupement d’Islam Radicaux dans la région de Toulouse et ses environs.

Une perquisition a été menée à son domicile

L’émir blanc est arrêté. Mais surprise judiciaire, il est le seul des tous les hommes arrêtés à être relaxé par la justice alors que ses principaux complices et collègues écopent eux de cinq ans de prison ferme en 2009. L’émir blanc fera ensuite son apparition en 2012 après les attaques de Mohammed Merah sur son scooter. Il est placé en garde à vue deux ans plus tard dans l’affaire, mais encore une fois, il ressort libre. Mardi, l’homme est une nouvelle fois arrêté suite aux attentats de Paris lors d’une vaste opérations de perquisitions administratives. Mais selon les enquêteurs, seul un fusil de chasse non-déclaré a été retrouvé à son domicile…