Actualités
Partager sur

Taxe soda: Coca-Cola réduit la taille des bouteilles et augmentent les prix

Taxe soda: Coca-Cola réduit la taille des bouteilles et augmentent les prix
Partage
Partager sur Facebook

Voilà comment Coca-Cola compte contourner la taxe soda. L'entreprise vient de réduire la contenance des bouteilles mais augmente les prix

Le quotidien « Libération » a dévoilé la supercherie mercredi dernier. En effet, le géant américain Coca-Cola a trouvé un stratagème afin de répercuter la fameuse « taxe soda », appliquées au boissons sucrées.

Coca-Cola : Boire moins mais payer plus !

Le soda au célèbre logo rouge vient de se mettre à dos pas mal de consommateurs. Puisque la société a démontré une fois de plus de quoi sont capables les géants de l’industrie alimentaire afin de n’enregistrer aucune baisse de chiffre d’affaire. Et ce malgré les taxes imposées par l’État.

Puisque Libération a mis cette affaire en lumière et que certaines voix ont commencé à s’élever, vous êtes tous au courant ! Coca-Cola a essayé d’augmenter les prix sans que personnes ne remarquent quoique ce soit. Cependant, les bouteilles de deux litres ont disparu et sont maintenant remplacées par des bouteilles de 1,75L. Et les prix ont aussi changé, puisqu’elle passe de 1,71 euros (les deux litres) à 1,76 euros (les 1,75 L). Soit une augmentation de 5 centimes.

Et ce n’est pas tout puisque les bouteilles de 1,5 litre sont aussi concernées. Elles sont désormais remplacées par 1,25 litres pour 1,48 euros alors qu’avant elles étaient à 1,42 euros en moyenne.

Coca-Cola au Japon : ils sont dingues !

Vous aimez tous le Coca-Cola ? Allez-vous aussi valider leur nouvelle boisson, pour la première fois alcoolisée ? Le leader américain l’a annoncé, ils vont alors commercialiser un cocktail citronné au Japon. Le « Lemon-Do » qui existe en trois variantes est classé dans la catégorie des boissons « Chuhai ».

Le groupe américain âgé de 125 ans de renouvelle. Coca-Cola lance sa première boisson alcoolisée au Japon. Ce cocktail pétillant nommé le « Lemon-Do » devrait surtout s’adresser au public féminin japonais. A l’époque la marque s’était déjà lancée dans la vente de vins après le rachat en 1977 de Taylor Wines. Cette fois, Coca-Cola a décidé de commercialiser leur boisson alcoolisée au Japon.

Au programme ? Un cocktail pétillant au degré d’alcool plus ou moins élevé. Le « Lemon-Do » à moins de 10% d’alcool, compte trois variantes et se classe alors dans la catégorie « Chuhai ». La boisson sera à base de « Shochu », un alcool japonais distillé à partir de riz d’orge, et de sarrasin. Mais il proviendra aussi des patates douces ou de sucre brun.