fbpx
Actualités
Partager sur

Sport: il perd 85kg en faisant des longueurs à la piscine

Sport: il perd 85kg en faisant des longueurs à la piscine

Un Français atteint d'obésité morbide a perdu près de 85kg en faisant des longueurs à la piscine. Une pratique du sport qui lui sauve la vie.

Il faisait 253 kilos il y a deux ans. Une obésité morbide que Laurent vivait mal. En effet, cet habitant des Deux-Sèvres était touché par une obésité morbide. Une obésité qui était causée par une vie de fêtes et d’excès, mais aussi de repas mal équilibrés et surtout un grignotage intempestif. Alors que l’Organisation Mondiale de la Santé s’inquiète de l’augmentation de la masse corporelle de la planète, Laurent pourrait être un exemple à suivre. Surtout que c’est grâce au sport qu’il s’en est sorti.

Une opération, un régime draconien et… du sport

Il y a deux ans, alors qu’il était à son poids le plus lourd, il décide de changer radicalement. Sur les conseils de plusieurs spécialistes, il subit en 2015 une opération. Cette intervention chirurgicale a été réalisée au CHU de Poitiers, il s’agit d’une Sleeve Gastrectomie. Cette opération est effectuée chez les personnes obèses. Elle consiste à retirer une partie de l’estomac afin de créer un tube. Objectif? Moins manger. Mais cela nécessite aussi un rythme de vie précis et notamment une pratique régulière du sport.

Et ça, Laurent s’y est plié. Alors que sa femme l’encourage à prendre soin de lui, il suit le régime à la lettre. Mais ce n’est pas tout, il se met aussi au sport. C’est pour cela qu’il se rend régulièrement à la piscine afin d’avoir une activité physique régulière. Au total, Laurent a accumulé les longueurs et surtout, il a déjà perdu près de 85 kg. Son objectif est de pousser sa perte de poids à 40 kg en moins. Si pour le moment il fait 168 kg, le héros espère ensuite descendre en dessous des 130 kg.


Portrait d’un nageur obèse

Il va passer son diplôme de 2 000 mètres nage libre

Preuve de l’efficacité de son sport, Laurent va bientôt pouvoir passer son brevet de natation sur 2000 mètres nage libre. Une distance imposante dans un bassin de nantion. Surtout lorsqu’on sait que cette distance est plus importante que celle réalisée par les triathlètes lors des compétitions officielles. Une chose que même lui, deux ans auparavant, pensait impossible. Comme quoi, dans le sport, tous les miracles sont possibles.