MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Spacecake: ses collègues font un malaise à cause de sa blague pourrie, il est condamné !

1000-blague-spacecake-collegues-malaise
Partage
Partager sur Facebook

Un homme s'est fait condamner hier à Bordeaux. Pensant faire une bonne blague, il place un spacecake en salle de pause. Ses collègues ont fait un malaise.

À Biganos en Gironde, un homme s’est fait condamner pour une très mauvaise blague. Il avait laissé volontairement un spacecake, un gâteau au cannabis, en salle de pause. Sauf que ses collègues ne l’ont pas apprécié et ont fait un malaise ! Forcément, les victimes du badtrip ont porté plainte. Hier, l’homme s’est fait condamner par le tribunal de Bordeaux. Il a perdu son travail, et doit payer 60 jours-amendes plus 500 euros à chacune des victimes.

 

Spacecake: une blague qui ne passe pas

 

L’homme pensait pourtant faire une blague rigolote. Mais son spacecake n’est pas passé. Dans la salle de pause du magasin, il s’est amusé à laisser un gâteau au cannabis bien beau. Ses collègues en ont mangé sans se soucier des véritables ingrédients du spacecake. Après plusieurs heures, trois d’entre eux ont eu la tête qui tournait, commençaient à avoir des hallucinations, avant de s’évanouir dans les rayons du magasin.

Deux des trois victimes étaient des femmes. Et ce sont ces dernières qui ont porté plainte. Elles souhaitaient que leur préjudice physique et moral soit reconnu. Surtout que depuis les faits, elles sont victimes de moqueries par les autres collègues. C’est désormais chose faite. Le représentant du ministère public avait requis 3 mois de prisons avec sursis et une mise à l’épreuve.

 

Spacecake : un passif lié à la consommation ?

 

Ce n’est pas la première fois que cet homme doit faire face à la justice. Toujours dans le cadre d’une consommation de substances illicites. Car il s’est déjà fait accuser d’homicide involontaire après un accident de voiture. Mais aujourd’hui, il assure avoir tout arrêté. Aussi, il a commencé une consultation pour addictologie. Espérons que tout cela va l’aider à se sentir mieux. Et qu’il pourra retrouver un travail après.

Si pour certains ce genre de blague au spacecake peut être drôle, il ne faut pas oublier que c’est un acte complètement illégal ! L’homme était ainsi accusé d’administration de substance nuisible avec préméditation, de mise en danger de la vie d’autrui et de détention non autorisée de stupéfiants. Rien que ça ! Et vous, seriez-vous capable de faire ce genre de blague ? Pensez-vous que sa condamnation soit complètement justifiée ? Dites-le nous !

Autres vidéos recommandées pour vous