fbpx
Actualités
Partager sur

SNCF: Nouvelle journée de grève des cheminots ce vendredi !

Partager
Partager sur Facebook

Une nouvelle journée de grève à la SNCF est annoncé pour ce vendredi 27 juillet, à l'appel de la CGT cheminots et d'autres syndicats.

Une nouvelle journée de grève à la SNCF est annoncé pour ce vendredi 27 juillet, à l’appel de la CGT cheminots et d’autres syndicats.

Une nouvelle journée de grève à la SNCF ce vendredi

La CGT Cheminots a annoncé la programmation d’une nouvelle journée de grève à la SNCF ce vendredi 27 juillet. Cela tombe exactement le jour de publication des résultats financiers semestriels du groupe ferroviaire. Elle aura aussi pour but de soutenir certains cheminots grévistes menacés de sanction par l’entreprise.

Le syndicat a ainsi lancé un appel à la manifestation des cheminots ce vendredi matin à Paris, près de la gare du Nord. Ainsi que du lieu de réunion du comité d’établissement de la branche Maintenance et Travaux. Celle-ci doit se pencher sur le cas d’un gréviste nîmois sous la menace d’un licenciement.

Ce militant de la CGT Cheminots a du passer la semaine dernière en « conseil de discipline à Lyon ». La direction de la SNCF lui reproche d’avoir tenu une torche allumée « sur le quai de la gare de Nîmes, le 14 mai », jour de grève. Mais ce ne serait qu’un prétexte pour licencier un syndicaliste gréviste, comme le rapporte la CGT.

Cristiano Ronaldo à la Juventus, des ouvriers de Fiat en grève !

Le président de Fiat étant aussi celui de la Juventus, les 100 millions d’euros dépensés pour le transfert de Cristiano Ronaldo agacent les ouvriers du constructeur automobile ! La famille Agnelli, propriétaire du club le plus titré d’Italie, ne pensait sans doute pas à ces répercussions.

Le transfert de Cristiano Ronaldo à la Juventus a fait grand bruit dans la planète football. Mais la nouvelle n’a pas réjoui des ouvriers de l’usine Fiat de Melfi (dans le sud de l’Italie). Ils veulent ainsi se mettre en grève. Les ouvriers protestent contre le montant du transfert. Pour s’offrir la star portugaise du Real Madrid, la Juventus a payé plus de 100 millions d’euros ! Ainsi que le salaire annuel du joueur, soit plus de 30 millions d’euros.

Les grévistes expliquent dans un communiqué : « On nous demande de faire des sacrifices économiques depuis des années, c’est inacceptable de voir que la société Fiat dépense des centaines de millions pour un joueur de football. (…) Pendant que les ouvriers se serrent toujours plus la ceinture, notre propriétaire dépense beaucoup d’argent pour une seule ressource humaine (…) Est-ce normal tout ça ? ».