fbpx
Actualités
Partager sur

Sexy: un homme utilise des menottes avec sa copine mais perd les clés et se rend à la police

Sexy: un homme utilise des menottes avec sa copine mais perd les clés et se rend à la police

En trouvant une paire de menottes, un homme a voulu passer un après-midi coquin. Mal lui en a pris, celui-ci a perdu les clés et a dû faire appel à la police.

Grand, très grand moment de solitude pour un homme qui témoigne de sa mésaventure lui-même sur le site internet Reddit… Si aucun nom, aucune ville ou pays n’est dévoilé, le fait que cette personne souhaite témoigner montre l’hilarité de cette histoire. Tout commence lors d’un déménagement… L’homme tombe alors sur une paire de menottes dans son placard. Alors pour faire la surprise à sa femme, il décide de lui bander les yeux, l’emmener jusqu’à dans le lit et l’attacher pour lui faire l’amour. Une fois l’acte accompli, c’est la que le premier problème se pose… Et pas n’importe lequel !

Les menottes de la discorde

En effet, alors qu’il venait de finir leur petite affaire, l’homme se rend compte qu’il ne retrouve pas les clés des menottes… Au final, ce sont deux longues heures de recherche qui commencent. Il a beau s’excuser auprès de sa copine, celle-ci lui conseille alors de regarder des tutos sur YouTube afin d’arriver à forcer la serrure des menottes avec une pince à cheveux. Mais visiblement, cela n’a pas marché. Il décide alors de prendre les grands moyens en utilisant une pince à métaux, enfin, tout est fini… Mais pas totalement, car la femme garde encore les deux bracelets des menottes autour des poignées.

La police arrive au secours du couple

Ils se rendent alors dans un sex-shop pour retrouver un des modèles. Mais le vendeur est catégorique, ce type de menottes n’existe plus. Décidé à en finir avec cette histoire, il a alors une idée… pas très lumineuse en se rendant directement à la police. Moment gênant quand celui-ci ouvre la porte du commissariat. Mais selon son témoignage les policiers ont été très professionnels et ont trouvé une clé qui déverrouillait les fameuses menottes. Tout est bien qui finit bien…