Actualités
Partager sur

Sexisme: une nouvelle charte contre le harcèlement pour les médias!

Sexisme: une nouvelle charte contre le harcélèment pour les médias!
Partage
Partager sur Facebook

Une charte de bonne conduite contre le harcèlement et les agissements sexistes a été signé par 14 groupes de média et de communication.

Mercredi 13 mars, France Télévision, Lagardère active, Nrj group et d’autres groupes de média ont signé une charte contre le harcèlement et les actions sexistes.  14 groupes de médias et de communication au total ont signé la charte.

Une charte de bonne conduite qui donne des moyens de lutte

C’est l’association PFDM: Pour les femmes dans les médias qui porte la charte de bonne conduite des relations hommes/femmes. C’est Françoise Laborde qui a crée cette association il y a de ça sept ans. Elle explique: « L’objectif c’est qu’il y ait de plus en plus de signataires et que cette problématique du harcèlement sexuel soit vraiment prise en compte et considérée avec sérieux. Si on dit à chaque fois: ‘attention, il y a des choses qui ne sont plus acceptables aujourd’hui, les petites vannes, les rapports un peu trop tactiles, les choses un peu déplacées quand on a 50 ans à l’égard d’une jeune fille qui en a 22’. Tout cela fait partie de la pédagogie et on prévient les choses »

Cette charte de bonne conduite a pour but de fournir aux médias et aux groupes de communication signataires un moyen de lutter contre ces violences. Que ce soit du harcèlements ou des agissements sexistes, cette charte doit lutter contre ces actions sexistes subit par les femmes mais aussi les hommes. Ces différents groupe de médias s’engagent en signant la charte. Ils devront mettre en place une cellule d’écoute pour venir en aide aux victimes. ON retourve notamment parmi elles CYprien le Youtubeur. Ce dernier a en effet était la cible de la Ligue du LOL.

Sexisme et harcèlements: le problème de la téléréalité

Suite à des déclarations choc d’une candidate de télé réalité, Nathanya, le Groupe NRJ a décidé de rejoindre la charte.
Le cyber-harcèlement est désormais très présent même pour ceux qui sont en télé)réalité et même plus. Des candidats ont même quitté la France. Ils ont été suivi et parfois cambriolé. Ils reçoivent aussi beaucoup de messages malveillants avce les réseaux sociaux. C’est le cas de:Laurent Coreia, Emilie Fiorelli, Jessica et Thibault Garcia, et donc Nathanya Sonia.

En signant la charte tous ces médias espèrent pouvoir faire évoluer les choses; et la vision de la femme qu’ont certains hommes et la société.