fbpx
Actualités
Partager sur

Elle fait un selfie sur Snapchat à 170km/h avec la Mercedes de son père et percute une voiture de plein fouet

Elle fait un selfie sur Snapchat à 170km/h avec la Mercedes de son père et percute une voiture de plein fouet

Une adolescente âgée de 18 ans s'est pris en selfie alors qu'elle roulait à 170km/h avec la Mercedes de son père. Elle a alors provoqué un grave accident de la route.

Le selfie a été un véritable phénomène de mode depuis près de deux ans. Celui-ci consiste à se prendre en photo avec un appareil photo ou un téléphone portable, de manière comparable à un autoportrait. Mais si le selfie a beaucoup fait parler de lui, c’est aussi pour les accidents et les abus. Tout récemment, c’est au Mexique qu’une policière a fait un selfie d’elle, seins nus dans une voiture de police. Elle a alors été suspendue après que sa photo a été dévoilée sur Facebook.

En Angleterre, juste après avoir causé la mort de sa petite-amie lors d’un accident de voiture, un jeune homme n’a pas manqué de prendre un selfie qu’il a aussitôt publié sur Facebook. Enfin, dans le sud de l’Inde, un jeune adolescent s’est pris en selfie alors qu’un train était à l’approche. Il s’est alors retrouvé écrasé par le train et est mort sur le coup. Dernièrement, c’est aux Etats-Unis qu’une jeune fille âgée de 18 ans a causé un grave accident de la route à cause d’un selfie.

Accro aux réseaux sociaux, elle se prend en selfie sur Snapchat à 170km/h et percute une voiture de plein fouet

Christal McGee, une jeune Américaine de 18 ans a pris la voiture de son père, une Mercedes. Accro aux réseaux sociaux, elle a souhaité se prendre en selfie, alors qu’elle roulait à plus de 170km/h. En effet, la jeune fille souhaitait publié ce selfie sur Snapchat avec un filtre particulier qui permet de mesurer directement la vitesse à laquelle la photo est prise. Sauf que Christal a perdu le contrôle de la voiture de son père et a violemment percuté une voiture arrivant en sens inverse.

Christal McGee s’en est miraculeusement tirée avec quelques blessures superficielles et n’a évidemment pas manqué de publier un selfie après son accident avec comme légende « Chanceuse d’être encore en vie ». L’homme qui se trouvait dans l’autre voiture n’a lui pas eu la même chance que la jeune fille puisqu’il souffrait de multiples lésions cérébrales et s’est retrouvé en fauteuil roulant. La famille de la victime a décidé de porter plainte contre l’adolescente mais aussi contre le réseau social Snapchat.