fbpx
Actualités
Partager sur

Sécurité routière: les infractions routières ont rapporté 1,7 milliard d’euros à l’Etat en 2015

Sécurité routière: les infractions routières ont rapporté 1,7 milliard d'euros à l'Etat en 2015

Selon l'association 40 millions d'automobilistes, les infractions routières auraient rapporté en 2015 pas moins de 1, 7 milliard d’euros

Selon une étude de l’association 40 millions d’automobilistes, les infractions commises pour le non respect du code de la route auraient rapporté 1,7 milliard d’euros à l’état.

Infractions routières: l’Etat aurait récolté 1,7 milliard d’euros

C’est un constat accablant. Selon une étude qui a été réalisée par 40 millions d’automobilistes. En 2015, l’Etat aurait récolté pas moins de 1,7 milliard d’euros. Un chiffre qui s’explique par les nombreuses infractions commises chaque année par les automobilistes. Pour parvenir à ce résultat, l’association a compilé plusieurs chiffres officiels. Dans toute cette somme, pas moins de 658 millions d’euros proviendraient des radars automatiques installés sur les routes. Environ 560 millions d’euros proviennent des amendes forfaitaires réclamées à l’occasion d’autres infractions au code de la route. Ce chiffre n’est malheureusement pas nouveau. Pour les excès de vitesse,en 2014, les recettes avaient atteint 672 millions d’euros. https://mcetv.fr/mon-mag-politique-societe/securite-routiere-exces-de-vitesse-inferieur-10-kmh-1101/

Un budget utilisé pour l’entretien des routes

L’Etat a affirmé que l’argent récolté par les infractions routières serait essentiellement à l’entretien des routes. Cependant selon l’association, ce chiffre est loin d’être respecté puisque que ce budget profiterait largement à l’Etat. 440,9 millions d’euros serait investi directement dans le « programme de désendettement de l’Etat ». Et 667,2 millions d’euros utilisés pour le programme de « collectivités territoriales ». La somme liée aux infractions du code de la route ne devrait pas diminuer pour cette année 2016 rapporte le quotidien Aujourd’hui en France. L’Etat souhaite renforcée la sécurité pour l’année 2016, ainsi en plus des nombreux dispositifs déjà installés visant à réduire la vitesse sur les routes, 500 radars pourraient être rajoutés en 2016. Le quotidien Le Figaro indique que pour le délégué général de 40 millions d’automobilistes, en 2020 les infractions rapporteront 2 milliards d’euros à l’Etat.