fbpx
Actualités
Partager sur

Sécurité routière: les femmes conduisent mieux que les hommes

Sécurité routière: les femmes conduisent mieux que les hommes

Les femmes conduisent mieux que les hommes... N'en déplaise aux sexistes de la route. Mais cela provient d'un rapport du Sénat.

Le dicton sexiste, « femme au volant, mort au tournant », est-il une fausse information ? C’est en tout cas ce que laisse supposer le rapport du Sénat envoyé au site Caradisiac.com. En effet, selon les résultats de l’enquête, elles seraient même plus prudentes que les hommes derrière un volant.

Donc non, ce ne sont pas les femmes qui sont responsable d’une grande partie des décès sur les routes de France. Malgré tout, le rapport du Sénat précise que quelques ajustements doivent être effectués. Selon le rapport, 75 % des morts sur la route sont des hommes. Autrement dit, les trois quarts des décès sont des hommes. Pire encore, 83 % des morts sur la route sont liés à des accidents causés par des hommes. Sur tout ces accidents, dans 6 cas sur 10, c’est la vitesse et l’alcool qui sont responsables. Chez les femmes, cela ne représente qu’un tiers des cas.

Les femmes conduisent autant que les hommes

Pour toutes mauvaises langues qui déclarent que les femmes conduisent moins que les hommes… C’est faux ! En effet, le rapport explique que les femmes conduisent autant que les hommes en terme de durée. Malgré tout, ce n’est pas tout rose. Si les accidents graves sont souvent la faute des hommes, les femmes ne sont pas exemplaires à tout point de vue. En effet, elles sont majoritaires en ce qui concerne les petits accrochages du quotidien.

Ainsi, une grande majorité des tôles froissées et des petits impacts sont causés par la gente féminine. Mais leur attention au volant fait que cela serait plus sécurisant d’avoir une femme derrière le volant.

Un contexte routier différent

Il faut aussi noter que le temps de trajet des femmes est beaucoup moins long que les hommes. En effet, l’étude précise que les femmes conduisent majoritairement en ville. A contrario des hommes qui conduisent sur des grands trajets. Dans ces cas là, le temps de trajet est beaucoup plus court et les risques sont totalement différents. Il y a beaucoup mois de morts sur les routes des villes que sur celles des campagnes.