fbpx
Actualités
Partager sur

Sécurité routière: les chiffres de décès sur la route dans le monde entier

Sécurité routière: les chiffres de décès sur la route dans le monde entier

Le nombre de décès sur les routes du monde entier vient d'être dévoilé par l'Organisation mondiale de la Santé. Et l'Europe est probablement le meilleur élève.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié un rapport de la situation sur la sécurité routière dans le monde entier dans un PDF, lundi 19 octobre. Pour eux, cette enquête a pour but de rappeler les bonnes pratiques à travers le monde entier, dans lequel il existe encore de fortes inégalités entre tous les continents sur les campagnes de sécurité routière. Pour commencer, le nombre de morts sur les routes restent stable. En 2013, 1,25 million de personnes ont trouvé la mort sur les routes de la planète. Un chiffre qui ne connaît pas de progression depuis 2007. Un résultat surprenant quand on sait que la population mondiale a progressé de 4% et le nombre de voitures de 16%. 79% des pays ont d’ailleurs connu une baisse des décès liés aux accidents de la route.

Près de 50% des décès ne sont pas liés aux automobilistes

Les décès sur la route à l’échelle mondiale touchent les usagers qui sont le moins protégés : « les motocyclistes (23%), les piétons (22%) et les cyclistes (4%) », constate l’Organisation mondiale de la santé dans son enquête. Au total, ce sont donc 49% des victimes de la route qui ne roulent pas en voiture. C’est d’ailleurs sur le continent africain que le pourcentage de piétons et de cyclistes victimes est le plus fort avec 43%, contre 26% en Asie du Sud-est et 30% en Europe. « Un piéton a moins de 20% de chances de mourir en étant heurté par une voiture à 50 km/h contre presque 60% de chances de mourir en étant heurté à 80 km/h » annonce l’OMS qui constate que les limitations de vitesse en ville ont fait chuter le chiffre.

Le taux de décès sur les routes est plus fort en Afrique

Le taux d’insécurité routière est le plus fort sur le continent africain. Il est évalué à 26,6 pour 100 000 habitants selon l’OMS. Ce chiffre fait grimper la moyenne mondiale à 17,5, tandis que l’Asie du Sud-Est affiche une moyenne de 17. Les Amériques annoncent un taux de 15,9 pour 100 000 habitants et l’Europe s’en sort bien avec un chiffre qui frôle les 9,3 pour 100 000 habitants. Même si le nombre de morts sur les routes a augmenté en France, les chiffres restent nettement inférieur à la moyenne mondiale. Notamment lié à de bonne campagne de préventions.