MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Sécurité routière: 1 jeune conducteur sur 2 regarde son smartphone en conduisant !

Partage
Partager sur Facebook

Un nouveau sondage sur la sécurité routière, vient d'être mené par l'association Attitude prévention, et il s'agit d'un constat alarmant..

Ce sondage sur la sécurité routière est sans appel. Un jeune sur deux, consulte son téléphone au volant. Une étude inquiétante lorsque l’on sait que les jeunes adultes font preuve d’un comportement inconscient et risqué. Cela accroit le nombre d’accidents de la route chaque année.

Sécurité routière : Conduite sous influence

Réalisé auprès des 18-25 ans. Les jeunes adultes seraient relativement inconscients de leur comportement sur la route. Et pour cause, ils seraient notamment influencés par leur parents. En effet, 89% des jeunes conducteurs changeraient radicalement leur manière de conduire en présence de leur parents.

Ils s’adaptent donc à la situation. Une attitude jugée malhonnête par Attitude Prévention. Interrogés sur la sécurité routière et conscients, les jeunes adultes révéleraient être positifs sur le niveau de leur conduite.

Pour cela, Attitude Prévention lance deux nouveaux spots préventifs concernant l’attitude au volant. Le but est clair, il s’agit de réduire le nombre de catastrophes sur la route. « L’objectif de notre campagne est de sensibiliser les jeunes conducteurs aux risques de la conduite. Les résultats de notre étude montrent que 85 % disent conduire pour rentrer de soirée, or on sait que c’est sur les routes nationales, les nuits de week-end, qu’arrivent la majorité des accidents chez les 18-24 ans.

Le but des spots est aussi de rappeler l’importance de la transmission des bons gestes entre jeunes. », a expliqué Patrick Jacquot, président de l’association Attitude Prévention. Ces deux nouveaux spots mis en place, devraient prochainement obtenir une plus grande visibilité.

Téléphones, faille de la sécurité routière

En grande partie responsables, les téléphones constituent une grande distraction auprès des jeunes sur les routes. Tout d’abord, un jeune sur deux reconnait de vérifier son smartphone pour y consulter des messages, ou répondre à un appel, et ce au volant. Ensuite, avec les nouveaux kit mains-libres et autres systèmes mis à disposition des conducteurs, dissuader l’usage du téléphone, est de plus en plus difficile. Notons que les conducteurs les plus dangereux au volant, sont ceux usant de leur téléphone portable. Une infraction punie et qui surclasse désormais l’alcool et les excès de vitesse. Cette pratique multiplie par dix les risques d’accidents. Téléphoner ou conduire, il faut choisir.