fbpx
Actualités
Partager sur

Scandale: le vicaire d’une église découvre qu’un film porno a été tourné dans l’édifice

Scandale: le vicaire d’une église découvre qu’un film porno a été tourné dans l’édifice
Partager
Partager sur Facebook

Le vicaire d'une église a découvert qu'un film porno avait été tourné sans autorisation dans l'église de son village. Celui-ci est fortement remonté.

Metro.co.uk a surpris tout le monde avec cette information, mais dans quelques temps, elle fera sourire. En effet, à Water Orton, dans la province du comté de Warwick en Angleterre, le vicaire de l’église locale, Saint-Pierre et Saint-Paul, est tombé sur une vidéo qui avait été tournée dans son église. Mais surprise, ce ne sont pas ses fidèles qui sont là, mais ce sont des… acteurs porno qui se retrouvent sur les bancs de l’édifice religieux. Dans la vidéo, l’actrice X Lyen Parker, une star du porno hongrois, se déshabille et urine en public. Derrière la caméra, une autre femme commente la scène et déclare: « elle est coquine, comme tout le monde », avant de lancer: « nous devons nous enfuir rapidement, avant que les prêtres ne nous voient et essaient de nous attraper ».

Une vidéo porno tournée dans l’église

Dans la fin de cette vidéo, les deux jeunes femmes s’enfuient et prennent le bus. Bien évidemment, la vidéo porno n’a pas du tout plus au vicaire de l’église qui est utilisée comme décors pour des scènes pas très catholiques. Celui-ci a témoigné de sa colère au journal britannique en déclarant: « comme vous le savez sans doute, les églises et leurs enclos sont des espaces publics importants, si précieux pour les familles endeuillées à la recherche d’espace pour penser et se recueillir ». Il a ensuite insisté pour appeler au respect des lieux de culte sacré avant d’ajouter que « les églises ne peuvent pas être gardés 24 heures sur 24, et entendre et voir que quelqu’un a abusé de cette ressource est bouleversant ».

La société de production de la vidéo n’avait pas d’autorisation

De son côté, la société de production du film porno n’a fait aucun commentaire sur le scandale que cela soulève dans le petit village britannique. Si elle avait notamment dû demander l’autorisation de tournage pour rendre cette intermède légal, l’église aurait bien évidemment refusé de la lui donner.