Actualités
Partager sur

Santé: le smartphone provoque insomnies et hallucinations !

Santé: le smartphone provoque insomnies et hallucinations !
Partage
Partager sur Facebook

Le smartphone provoquerait différents symptomes. Douleurs, hallucinations et insomnies serait causé par l'utlisation fréquente du portable !

Utiliser fréquemment son smartphone comporte des risques pour leurs utilisateurs. En effet de nombreux effets néfastes sur la santé correspondent donc à l’utilisation un peu trop excessive des accros au portable.

Santé: le smartphone peut provoquer insomnies, hallucinations et douleurs !

Plusieurs syndromes peuvent donc être attribué à l’utilisation permanente du smartphone. Et notamment chez les accros au portable.

Tout d’abord l’utilisation incessant du portable joue énormément sur le sommeil du consommateur. En effet avec la lumière LED bleutée, la production de mélatonine, l’hormone responsable de l’endormissement, semble moins efficace. En effet notre horloge biologique se base sur la lumière et l’exposition aux écrans le soir peut provoquer des insomnies ou des difficultés à l’endormissement.

Mais cela ne reste que l’effet le moins néfaste pour la santé. En effet parmi les autres effets recensés on peut compter celui dit du « text neck ». La « cervicalgie des textos » provoque de vive douleurs au niveau du coup. Avec l’hypersollicitation de la tête, comme des mouvements tête penchée ou thorax fermé, entraîne une hyperextension de la colonne vertébrale. Pour être plus précis cela peut provoquer des douleurs et des torticolis.

De plus avec le syndrome de la vibration fantôme, près de 90 % des utilisateurs aurait des hallucinations.

Mais on peut compter parmi les autres symptômes dû à l’utilisation du smartphone, une dépendance et un manque de concentration. Sur ce dernier point, selon une étude publiée par des chercheurs de l’université du Texas, nos capacités cognitives s’altèrent. Mais y compris lorsque le portable se trouve en mode silencieux.

Et écrire des messages provoquerait également une tendinite du pouce ou plus précisément une inflammation de la gaine des tendons du pouce due à un mouvement répété.

Les yeux restent les premiers touchés

Mais les yeux restent les premiers touchés par l’utilisation excessive du smartphone. En effet les écrans en général impatient le cristallin de l’œil et favorise la myopie.

Certains cas peuvent être encore plus grave ! Par exemple deux femmes britanniques âgées de 22 à 40 ans auraient souffert d’une cécité temporaire de quelques mois. Les deux vérifiaient constamment leur smartphone le soir dans leur lit avec un seul œil, l’autre étant couvert par l’oreiller. Elles étaient donc sur un côté. Cette différence de lumière a provoqué une asymétrie et la perte de la vision, selon le quotidien britannique The Independent.