Actualités
Partager sur

Santé: les plateaux de sécurité d’aéroports plein de virus !

Santé: les plateaux de sécurité d'aéroports plein de virus !
Partage
Partager sur Facebook

Vous saviez que les plateaux de sécurité d'aéroport sont remplies de virus. Une étude vient de sortir et elle semble effrayante pour la santé !

Qui n’a pas touché les plateaux de sécurité dans un aéroport. Et bien selon une étude les plateaux de sécurité dans les aéroports restent plus sales que les toilettes ! Ils peuvent notamment contenir divers virus comme celui de la grippe et le rhume. MCE vous en dit plus.

Les plateaux d’aéroports plus sales que les toilettes

En effet ces fameux plateaux de sécurité où l’on dépose tout nos objets avant de passer la sécurité, ne semblent pas très propres. Et ils pourraient même être plus sales que des toilettes. Il donc reste vrai que les toilettes contiennent leur lot de virus. Mais le risque de contracter des maladies semble bien inférieur à ce que l’on pense. De plus il semble donc qu’il ne soit pas l’objet le plus contaminé de notre environnement.

De plus le badge électronique, le clavier d’ordinateur ou encore le téléphone le devancent niveau virus est saleté. Mais cela semble également le cas de d’un objet que tout le monde touche lorsque l’on voyage. En effet le plateau de sécurité reste plein de virus selon cette étude. Il faut déposer les effets personnels avant de monter à bord d’un avion et tout le monde l touche au moins une fois.

Cette étude publiée dans la revue scientifique BMC Infectious Diseases montre donc les espaces les plus contaminés par des virus dans les aéroports. Et le fameux plateau de sécurité en fait bel et bien partie.

Ils peuvent contenir les virus du rhume et de la grippe

En effet les chercheurs ont déterminé que 10% des zones testées contenaient des virus. On peut dont compter les aires de jeu pour enfants mais aussi les comptoirs où l’on vérifie les passeports. De plus ils ajoutent les machines pour cartes bancaires. Et les virus semblent donc être le rhinovirus, responsable du rhume, et la grippe.

« Nos recherches ont pour but d’éduquer le public sur la manière donc les infections virales se répandent », explique Jonathan Van Tram, l’un des chercheurs. Il suggère donc que les aéroports s’équipent de distributeurs de désinfectant pour les mains.

Cela semble utile aux endroits où « les usagers touchent les surfaces de façon répétitive, avant et après le passage au contrôle de sécurité », explique-t-il. Là ou il y a des virus en fait. Cela semble plutôt bien quand on pense qu’on dépose nos téléphones dans ces plateaux pour les remettre ensuite à l’oreille. ou pouvez également prendre vos propres lignées désinfectantes afin de ne pas tomber malade avant les vacances !