fbpx
Actualités
Partager sur

Santé: La grippe débarque en France

Santé: La grippe débarque en France

Selon l’Institut de recherche pour la valorisation des données de Santé, l'épidémie de grippe devrait s'étendre massivement dans quelques semaines en France

L’épidémie de grippe devrait s’étendre dans plusieurs régions de France selon l’Institut de recherche pour la valorisation des données de Santé (IRSAN) qui se base sur des données de SOS Médecins. Les français sont invités à respecter plusieurs gestes pour éviter tout risques de propagation.

Plusieurs régions sont concernées par l’épidémie de grippe

La grippe devrait se propager massivement en France. Même si elle vient avec plusieurs semaines de retard, la grippe est désormais bien présente en France. Le seuil de détection précoce aurait été franchi dans neuf régions sur treize depuis l’annonce du virus.« Sur la base des actes relevés au cours de la période allant du 18 au 24 janvier 2016, l’Irsan estime que la grippe a touché 102 193 nouvelles personnes en France » indique le quotidien Normandie Actu. Les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’Ile-de-France, Bretagne, l’Auvergne-Rhône-Alpes, Nord-Pas-de Calais-Picardie, Bourgogne-Franche-Comté et Pays de la Loire sont directement impactées par l’épidémie. La Normandie serait l’une des régions les plus touchées par le virus de la grippe. Pas moins de 100 000 personnes auraient déjà été contaminées par le virus la semaine dernière, ce qui représente une augmentation de 50% par rapport à la semaine précédente.https://recherche.irsan.fr/fr

Des vaccins gratuits

L’assurance-maladie a décidé de prolongé la durée de validé des bons pour se faire vacciner jusqu’au 29 février 2016, précise le quotidien le Dauphiné. Les nourrissons et les personnes âgées sont les plus vulnérables. Néanmoins pour éviter les risques de propagation, certains gestes sont à respecter. Se laver mains régulièrement, et en cas de symptômes similaires à l’état grippal à savoir fièvre, maux de tête, diarrhées, vomissements, nausées, crampes abdominales. Il est conseiller de se rendre chez son un médecin.