Actualités
Partager sur

Santé: un enfant de huit ans gréffé des deux mains pour la première fois

Santé: un enfant de huit ans gréffé des deux mains pour la première fois
Partager
Partager sur Facebook

Zion Harvey, 8 ans devient le plus jeune greffé de l’histoire grâce à une opération menée à Philadelphie.

A huit ans, Zion rêvé de jouer au ballon comme n’importe quel petit garçon. Amputé des deux mains, il ne pouvait pas… Mais grâce à la première greffe réalisée avec un tel organe sur un enfant, le petit homme a trouvé une seconde joie de vivre. Cette prouesse médicale menée par l’hôpital pour enfants de Philadelphie (CHOP) a réuni 40 médecins, tous mobilisés pour former une équipe multidisciplinaire. Après plus de 10 heures en salle d’opération, à souder les os à l’aide de plaques métalliques et des vis, à reconnecter le système nerveux, les veines, les tendons et les muscles, le petit Zion a enfin pu sortir avec des mains.

le plus jeune greffé de l’histoire

Ce petit garçon originaire de Baltimore avait été amputé des mains et des pieds et avait subi une greffe de rein suite à une grave infection. Sa condition médicale a tout de suite intéressé les chercheurs: « La greffe d’un rein à la suite de son infection en fait un bon candidat pour une transplantation car il prend déjà des médicaments pour empêcher le rejet de ce nouvel organe », a expliqué le Dr Benjamin Chang, co-directeur de programme de greffe de mains à l’hôpital des enfants de Philadelphie.

Un nouvel espoir

Le petit garçon ne pourra pas encore rentrer chez lui car son opération nécessite un suivi médical ainsi que de nombreuses heures de rééducation. Mais pour Zion ce n’est pas grave, lors de la conférence de presse le petit homme a tenu à s’adresser à l’équipe médicale : « Les gars je veux juste vous remercier. » Pour l’un de ses médecins, le Dr Scott Levin, pas d’inquiétude à avoir sur d’éventuelles complications lors de sa croissance : « il va grandir comme un enfant normal. » Les médecins ont quant à eux tenu à remercier la famille du donneur: « Nous les remercions pour leur altruisme et pour ce don qui a rendu cette opération possible. »

Rappelons que la première greffe des mains et des avants bras avait eu lieu à Lyon en janvier 2011 sur un homme de 33 ans, amputé suite à l’explosion d’une fusée artisanale.