Actualités
Partager sur

Rennes: il filmait les étudiantes sous les douches de la cité universitaire!

Rennes: il filmait les étudiantes sous les douches de la cité universitaire!
Partage
Partager sur Facebook

Filmées sous la douche dans leur résidence universitaire à Rennes, des étudiantes portent plainte. Les deux jeunes femmes avaient surpris l'individu.

Les résidence universitaires réservent souvent de mauvaises surprises. Comme celle auquel ont fait face deux étudiantes du campus de Beaulieu à Rennes. Ces dernières ont surpris une personne en train de les filmer alors qu’elles étaient sous la douche.

Elles ont porté plainte

Les deux étudiantes, bien évidemment filmées à leur insu, ont porté plainte à Rennes. D’après France bleu Armorique, les deux étudiantes ont été filmée à leur insu alors qu’elles prenaient leur douche. Les deux étudiants ont déménagé juste après les faits; Ces derniers se sont produits à Rennes, sur le campus de Beaulieu dans une résidence universitaires.

Les deux étudiantes, ont repéré l’individu à quelques semaines d’intervalle. Elles ont donc remarqué qu’un individu était en train de filmer quand elles prenaient leur douche. Dans un cas, l’individu a filmé avec un portable et dans l’autre il a carrément sorti une caméra de type « Go Pro ». La a construction des douches laisse un espace énorme entre le sol et la porte; En effet, il y a environ 20 centimètre entre la porte et le sol. Cet espace vide permet d’y passer très facilement un appareil comme une caméra ou un téléphone.

Des douches non adaptées: mixtes et communes

On sait qu’il y a des personnes qui restent dérangées et qui ne comprennent pas le consentement. Alors pourquoi leur donner l’occasion de violer l’intimité d’étudiantes? Les douches restent clairement non adaptées pour une résidence universitaires. Les résidences universitaires sont souvent mal entretenues.
Le directeur du Crous (Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires) en Bretagne a affirmé: « Pour ce genre d’agissements, c’est tolérance zéro ». Il développe ensuite: « Nous allons changer les portes qui doivent l’être au pus vite, et rencontrer les jeunes résidentes pour connaitre leurs attentes ».

D’autre témoignages sont alors apparus sur les réseaux; un peu comme l’effet #metoo. Des étudiantes rennaises ont donc partagé leur histoires sur le fait que les douches soient communes. Au total, sur les 1200 logements du campus de Beaulieu, seule la moitié possèdent des douches privatives.
On espère que les deux étudiantes auront justice.

Crédits photos: ouest france